Cristiano Ronaldo face à Eliaquim Mangala lors de Real Madrid - Valence
Cristiano Ronaldo face à Eliaquim Mangala lors de Real Madrid - Valence | PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Marcelo offre un succès tardif au Real

Publié le , modifié le

Un but salvateur de Marcelo a permis au Real Madrid d'arracher une victoire 2-1 contre Valence la 35e journée du Championnat d'Espagne et de prendre provisoirement les commandes du classement au FC Barcelone, opposé à l'Espanyol Barcelone en soirée. Dans un match constellé d’occasions, CR7 a marqué un nouveau but mais manqué un penalty qui aurait pu coûter cher aux siens. Il est néanmoins rentré dans l’histoire en inscrivant son 367e but européen, effaçant la marque détenue jusque-là par l'Anglais Jimmy Greaves (366 buts). Le Real (1er, 81 pts) est en tête et garde en outre un match en retard mi-mai à Vigo pour tenter d'obtenir le titre de champion, qui lui échappe depuis 2012. Le Barça (2e, 78 pts) reste à l’affût.

Après une première occasion pour Valence, Keylor Navas se jettant bien dans les pieds de Mina, les Madrilènes ont nettement dominé les débats. Une tête de Karim Benzema (12e), un tir cadré de l’attaquant français (17e) et un coup-franc de James Rodriguez ont annoncé le but de CR7 (1-0, 27e). Son 20e en Liga cette saison, inscrit de la tête après un centre du précieux Carvajal. Son 367e surtout qui permet au Portugais de devenir le recordman historique* au niveau des cinq grands championnats devant l’Anglais Jimmy Greaves (366) et Lionel Messi (345 mais en moins de saisons). Les Valencians se sont aussi procurés des occasions par l’intermédiaire de Orellana (16e) et Munir (44e), sans réussite.

Et Valence craqua une seconde fois...

Même scenario en seconde période avec une première occasion pour Valence (Soler 52e) avant une mainmise du Real ensuite : poteau de Benzema (54e), penalty de Ronaldo repoussé par Diego Alves (56e)- le 20e arrêté en Liga sur 45 et le 3e sur 4 devant le Portugais !-, tir au-dessus de Benzema à la 62e.
Valence parvenait à égaliser à la 82e sur un maître coup-franc signé Parejo (1-1). Mais la rage de vaincre du Real faisait une fois de plus la différence avec une frappe victorieuse de Marcelo, pas attaqué par la défense adverse (86e). Cela fait 16 points récoltés cette année par les hommes de Zinedine Zidane dans le money time ! Probablement la marque des (futurs) champions.

* Dans le détail, le quadruple Ballon d'Or a inscrit 3 buts sous le maillot du Sporting Lisbonne en Championnat du Portugal, 84 buts en Championnat d'Angleterre avec Manchester United, et 280 buts en Championnat d'Espagne pour le Real. Cela en fait le meilleur buteur dans l'histoire des cinq championnats européens actuellement les mieux classés au coefficient UEFA

Grégory Jouin @GregoryJouin