Gareth Bale, James Rodriguez, Real Madrid
Gareth Bale et James Rodriguez, les deux joueurs du Real Madrid | AFP - BURAK AKBULUT

Manchester United veut attirer Gareth Bale et James Rodriguez cet été

Publié le , modifié le

Manchester United veut (encore) frapper fort sur le marché des transferts cet été. Le club de José Mourinho regarde du côté du Real Madrid et aimerait s'attacher les services de Gareth Bale et James Rodriguez. Le Colombien aurait déjà donné son accord de principe selon la presse espagnole. Pour le Gallois, ça serait plus compliqué et il faudrait que United soit assuré de disputer la Ligue des champions l'an prochain.

Après avoir dépensé près de 185 millions d'euros l'été dernier pour l'achat de Pogba, Bailly et Mkhitaryan, Manchester United s'apprête à refaire sauter la banque. Cette fois, Manchester United pourrait enrichir un seul club, le Real Madrid. En effet, les journaux anglais et espagnols font état de l'intérêt des Red Devils pour deux joueurs de la Casa Blanca, deux joueurs en difficulté mais pas pour les mêmes raisons : James Rodriguez et ... Gareth Bale. Si pour le premier, un départ était plus que probable vu sa situation de remplaçant, un départ du deuxième semblait plus hypothétique il y a encore quelques semaines. Mais les blessures à répétition du Gallois auraient fini par lasser.

Accord de principe

Le cas Rodriguez ne fait plus guère de doute de l'autre côté des Pyrénées. Fatigué d'être mis de côté par Zinédine Zidane, qui ne lui offre que des bouts de match, le meilleur buteur du Mondial 2014 a pris sa décision et veut quitter Madrid, trois saisons après son arrivée. Selon Sport et Marca, il aurait déjà donné son accord pour rejoindre Manchester United au terme de la saison. D'après RCN Radio, une place de numéro 10 attendrait James Rodriguez à Manchester United. Ce qui entraînerait le départ de Wayne Rooney vers la Chine ou un autre club anglais.

17 blessures depuis 2013

Le cas Bale en revanche est plus compliqué. Deuxième joueur le plus cher de l'histoire, le Gallois est une recrue présidentielle, un désir de Florentino Pérez. Et au Real, ça compte beaucoup. Karim Benzema peut en témoigner. Très attaché au Gallois, Pérez a toujours refusé d'envisager une vente de son gaucher supersonique. Mais les blessures et les résultats de son équipe sans lui pourraient avoir convaincu le président de lâcher son poulain. Depuis son arrivée à Madrid, Gallois a fréquenté 17 fois l'infirmerie Merengue et à 28 ans, celui qui devait être l'héritier de CR7, tarde à confirmer sur la durée malgré de très bons moments sous le maillot blanc.

Blessé lors du dernier Clasico, Bale travaille actuellement dur pour être opérationnel le 3 juin prochain lors de la finale de la C1 chez lui à Cardiff. Mais en son absence, Isco a fait son trou en numéro 10 derrière le duo Benzema-Ronaldo et le Portugais est redevenu une machine à marquer. Même sur pied, il n'est pas sûr d'être titulaire face à la Juventus. Une place sur le banc le pousserait peut-être à réfléchir à son avenir. Le Real, lui, est désormais un peu plus ouvert à un départ de son joueur qui a resigné jusqu'en 2022. Deux conditions sont préalables à ce méga-transfert : que United joue la C1 la saison prochaine - ManU joue la finale de C3 contre l'Ajax le 24 mai et jouerait la prochaine C1 en cas de victoire - et que les Anglais versent 120 millions d'euros aux Espagnols. La deuxième condition est pour l'instant plus facile à remplir que la deuxième d'après les médias.