Lionel Messi
Le joueur argentin Lionel Messi | AFP - KIRILL KUDRYAVTSEV

Lionel Messi sera bien jugé en Espagne pour fraude fiscale

Publié le , modifié le

Le joueur argentin Lionel Messi sera bel et bien jugé par la justice espagnole a annoncé le tribunal supérieur de Catalogne. Blanchi par le procureur général chargé de l'enquête pour fraude fiscale dont il est l'objet, le quadruple Ballon d'Or pourrait bien ne pas échapper à la justice. Elle requiert 22 mois de prison à l'encontre du joueur argentin actuellement en convalescence après sa blessure au genou gauche. Soumis à une enquête depuis janvier 2013, Messi est accusé de ne pas avoir déclaré 4,1 millions d'euros de droits d'image. Des faits pour lesquels son père, Jorge, risque également une lourde peine puisque le juge d'instruction avait réclamé 18 mois de prison pour lui ce mercredi.

Sombre période pour Lionel Messi. Blessé et absent jusqu'à la fin du mois d'octobre, l'Argentin n'est pas tranquille malgré sa convalescence loin des terrains. En effet, l'affaire de "fraude fiscale" révélée en 2013 a rebondi ses derniers jours. Mercredi, le procureur général chargé de l'enquête décidait de "blanchir" la star au contraire de son père Jorge. Le géniteur du joueur argentin était pour le procureur l'instigateur de la fraude fiscale et risquait 18 mois de prison pour les 4,1 millions d'euros liés aux droits d'image de son fils que celui-ci n'aurait pas déclaré au fisc espagnol. On pensait Messi tranquille, mais ce jeudi, le juge d'instruction a décidé de ne pas suivre le procureur et a requis 22 mois de prison pour le joueur. Les deux hommes comparaîtront donc devant la justice pour avoir utilisé des sociétés écran dans des paradis fiscaux (Belize et Uruguay notamment) pour échapper à l'impôt sur le droit d'image entre 2007 et 2009.