Liga : triste Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid, qui se quittent sur un 0-0

Publié le , modifié le

Auteur·e : William Vuillez
Le FC Barcelone face au Real Madrid le 18 décembre 2019
Le FC Barcelone face au Real Madrid le 18 décembre 2019 | LLUIS GENE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Il y a eu du jeu et du rythme parfois, mais trop parsemé pour départager le FC Barcelone et le Real Madrid ce mercredi en match en retard de la 10e journée de Liga. Le Clasico espagnol s'est soldé par un score nul et vierge (0-0), le premier depuis plus de 17 ans. On se consolera en soulignant que les deux équipes ont brillé par leur rigueur défensive.

Le choc a fait pschitt ! Ce mercredi, les yeux étaient rivés sur le mythique Clasico espagnol entre le FC Barcelone et le Real Madrid, pour un match en retard de la 10e journée de Liga. Les spectateurs du Camp Nou n’ont cependant pas eu grand-chose à se mettre sous la dent, Blaugrana et Merengue se sont quittés sur un timide (0-0), bien loin des standards auxquels ils nous ont habitués. 

Un mini événement 

On n'a pas vu de but certes, mais quelques belles phases de jeu. Le rythme s'est souvent emballé notamment à l'heure de jeu (après une terne première période), mais malheureusement par bribes, comme si ce nul arrangeait tout le monde. Pour autant, on n'est pas passé loin de l'ouverture du score à plusieurs reprises, notamment du côté madrilène. On a justement cru assister enfin à la délivrance à la 72e minute de jeu, mais après de longues secondes de vérifications vidéos, ce qui aurait pu être le but de la victoire de Gareth Bale, a été refusé pour une position de hors-jeu à un cheveu. 

Voir ces deux monstres du football se quitter sur un score nul et vierge relève quasiment du miracle. En effet cela faisait 17 ans, depuis le 23 novembre 2002, que le Barca et le Real ne s'étaient pas séparés sur un 0-0 en championnat. Il s'agit seulement de la deuxième fois en 30 ans ! 

Le Real méritait mieux

C'est le sentiment qui prédomine : celui d'un Real Madrid globalement dominateur et d'un FC Barcelone pas mécontent de ce résultat. Car en effet, hormis quelques incursions Blaugrana souvent déclenchées par Lionel Messi, Barcelone a manqué de précision dans le dernier geste, avec notamment un Luis Suarez très peu inspiré. Les Catalans se sont heurtés à un bloc madrilène très compact, avec un excellent Sergio Ramos comme à son habitude et un Ferland Mendy loin d'être ridicule face à l'homme aux six Ballon d'Or. 

Du côté des stats, ce sont plutôt les Merengue qui ont dominé (17 tir à 9) et qui ont fait souffrir le Barca jusqu'aux derniers instants. Même Lionel Messi a dû revenir défendre en fin de match tellement le danger était présent dans la surface catalane. 

Un Clasico sous haute tension 

Ce Clasico s'est déroulé dans une ambiance particulière ce mercredi à Barcelone. 12 personnes ont été blessées lorsque la police a chargé des centaines d'indépendantistes qui ont mis le feu à une barricade à l'extérieur du Camp Nou. Les affrontements ont éclaté soudainement dans une rue proche du stade entre les manifestants arborant des drapeaux indépendantistes et les policiers arrivés dans des dizaines de fourgon. Un contexte pesant qui peut peut-être expliquer la prestation des Blaugrana ce mercredi soir.

à voir aussi Clasico à Barcelone: la police charge des indépendantistes Clasico à Barcelone: la police charge des indépendantistes

Le classement : statut quo

Au classement ce match nul arrange bien le Barca qui reste leader et représente une occasion manquée pour les joueurs de Zinédine Zidane de prendre les commandes de la Liga et un peu d'avance sur leurs rivaux Barcelonais. Ces derniers restent donc juste devant les Merengue, à égalité de points (mais devant au goal average).