Karim Benzema (Real Madrid)
A Cordoue, Karim Benzema a égalisé pour le Real Madrid. | AFP

Liga : Le Real s'impose dans la douleur à Cordoue (1-2) grâce à Benzema et Bale

Publié le , modifié le

Grâce à un penalty de Gareth Bale dans les dernières minutes, le Real Madrid l’a emporté sur le fil à Cordoue (1-2). Menés dès la 3e minute, les Merengue ont égalisé par Karim Benzema. Mais ils ont perdu Cristiano Ronaldo, expulsé pour un mauvais geste. Le Real conserve la tête de la Liga à l’issue de la 20e journée, avec un point d'avance sur le Barça, qui s'est promené à Elche (0-6).

Il s’en est fallu de rien. D’un penalty de Gareth Bale, généreusement accordé dans les ultimes minutes, pour un coup franc repoussé involontairement par la main de Federico Cartabia dans la surface. A Cordoue, la patte gauche du Gallois a sauvé le Real. En première période, c’est déjà lui qui avait été permis à Karim Benzema d’égaliser, en prolongeant un corner rentrant de James Rodriguez. La neuvième réalisation du Français en Liga a remis le leader merengue dans le droit chemin. Le penalty de Bale a scellé le neuvième succès du Real en onze déplacements. L’équipe de Carlo Ancelotti conservera son fauteuil de leader. A l’issue de la 20e journée, elle compte toujours un point d'avance sur le Barça, facile à Elche (0-6).

La 20e journée de Liga

Le classement

Sans Pepe, sans Isco, sans Modric, elle a pourtant éprouvé des difficultés chez le promu. Elle a craqué dès la 3e minute, sur un penalty de Nabil Ghilas (1-0, 3e), concédé par Sergio Ramos. Son acolyte de la charnière centrale n’était pas beaucoup plus inspiré : titulaire dans l’axe, Raphaël Varane s’est illustré par une tête en retrait mal ajustée pour Iker Casillas. Heureusement pour le gardien madrilène, le lob d’Andone a échoué sur le poteau (67e).

Devant, Cristiano Ronaldo n’était pas dans un grand jour. Le triple Ballon d’Or a manqué cruellement de justesse dans ses gestes. Celui sur le visage d’Edimar lui a valu un carton rouge. Le Real a fini la rencontre à dix. Mais, une fois encore, il rentre à Madrid les mains pleines.

Gil Baudu @gbaudu