Liga : Le Real Madrid vient à bout du Betis Séville et s'empare du fauteuil de leader

Liga : Le Real Madrid vient à bout du Betis Séville et s'empare du fauteuil de leader

Publié le , modifié le

Un nouveau but de Sergio Ramos a permis au Real Madrid de battre le Betis Séville (2-1) dimanche pour la 27e journée du Championnat d'Espagne et de s'emparer de la première place devant le FC Barcelone, battu à La Corogne (2-1).

Toutefois, rien n'a été facile dimanche soir pour l'équipe de Zinédine Zidane. La faute à Keylor Navas: déjà sous pression ces dernières semaines en raison de ses performances jugées insuffisantes, le gardien costaricien s'est encore retrouvé sous le feu des critiques après un début de match catastrophique.

La "bourde" de Navas

Sur un tir anodin d'Antonio Sanabria, Navas a relâché le ballon et en voulant le ramener vers lui du bras, il l'a malencontreusement fait franchir la ligne de but (24e). En outre, juste avant cette bourde, Navas aurait dû être exclu pour avoir percuté en dehors de sa surface le milieu serbe Darko Brasanac (21e). La suite a été compliquée pour le gardien merengue, sifflé plusieurs fois par son propre public. Et cela pourrait accélérer la quête d'un nouveau gardien pour le Real l'été prochain... Heureusement pour Navas, Ronaldo a réussi à égaliser juste avant la pause. Laissé sans marquage dans la surface, le Portugais a placé une tête décroisée dans le petit filet (40e), soit son 19e but dans cette Liga.

Et Navas s'est bien repris en fin de match sur plusieurs occasions brûlantes, recevant des applaudissements apaisés. Pour le reste, au Real, c'est Ramos qui s'occupe de tout: spécialiste des buts décisifs, comme lors des finales de Ligues des champions 2014 et 2016 remportées par le Real, le capitaine madrilène a encore été providentiel en marquant de la tête sur corner (81e). Soit une semaine à trois buts pour le défenseur central, déjà double buteur mardi à Naples en Ligue des champions (3-1)... Sergio Ramos est le leader du Real, et le Real est leader de la Liga.

Au classement, le Real (1er, 62 pts, un match en moins) reprend les commandes aux dépens du Barça (2e, 60 pts): le club catalan, qui était leader depuis le 1er mars, a chuté à La Corogne (2-1) après son exploit européen face au Paris SG mercredi (6-1).

Réaction :

Zinédine Zidane (entraîneur du Real Madrid): "Nous avons souffert et c'est normal mais je crois qu'il faut être satisfait et féliciter tous les joueurs. Nous avons su être patients, c'est un résultat mérité même s'il y a des moments dans un match où on doit savoir souffrir. L'adversaire a bien défendu et nous a mis en difficulté en contre mais nous sommes contents du résultat. (Sur la course au titre) Nous allons toujours être sous pression. Et ce n'est pas fini, tout ça est encore très long, nous le savons. (Sur Navas, qui a marqué contre son camp et aurait pu être exclu) Je ne parle jamais de l'arbitre. Il fait son match, rien de plus. Il a pris une décision et c'est tout. Quant à Navas, il peut se tromper, comme nous tous, mais il nous a sauvés en fin de match. Je veux retenir le soutien dont lui ont fait part ses partenaires. Ils savent l'importance que Keylor a pour nous. (...)."

francetv sport @francetvsport