Liga : Le Real Madrid s'en est encore remis à Karim Benzema

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Karim Benzema a été décisif lors de la victoire face à l'Espanyol Barcelone.
Karim Benzema a été décisif lors de la victoire face à l'Espanyol Barcelone. | MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Brouillon dans le jeu, le Real Madrid a encore eu besoin d’un service de génie de Karim Benzema pour battre péniblement l'Espanyol Barcelone, lanterne rouge de Liga, dimanche lors de la 32e journée de Liga (0-1). Le Français a délivré une merveille de talonnade pour offrir le seul but du match à Casemiro.

Karim Benzema s’est-il souvenu de l’éclair de génie de Guti pour lui-même face au Deportivo en 2010 ? Impossible de le savoir, mais ce dimanche, le Français a imité son ancien coéquipier pour donner la victoire au Real Madrid face à l’Espanyol Barcelone (1-0), lors de la 32e journée de Liga. Bredouilles pendant 44 minutes face à la lanterne rouge du championnat, les Merengue ont attendu l’éclair de génie du Français pour prendre l’avantage. 

Juste avant la mi-temps, Benzema a peut-être réalisé la passe décisive de la saison. Avec des yeux dans le dos, le deuxième meilleur buteur de Liga (17 buts derrière les 21 de Lionel Messi), a adressé un délice de talonnade à l’aveugle millimétrée pour l’ouverture du score de Casemiro, par ailleurs éblouissant dans l’entrejeu.

 

Le Real prend les rênes

Lui qui a marqué trois fois sur les cinq matches disputés depuis la reprise n’est cette fois pas à la conclusion, mais il est l’architecte et l’ouvrier d’un but très précieux pour la Maison Blanche dans sa conquête de la Liga. Avec le nul fébrile de Barcelone samedi, rattrapé dans les derniers instants par le Celta Vigo (2-2), un autre résultat qu’une victoire aurait fait désordre face à l’avant-dernière attaque du championnat. Le Real reprend les commandes du championnat avec deux points d’avance sur le Barça, mais il n’a inscrit qu’un seul but pour la première fois depuis le 14 juin et la reprise de la Liga.

Avec sa 117e passe décisive délivrée depuis son arrivée au Real en 2009 (et seulement la première pour Casemiro), Benzema continue lui son entreprise entamée depuis l’été 2018 : faire oublier la dépendance offensive à Cristiano Ronaldo et ramener le Real Madrid sur le trône d’Espagne. En gratifiant au passage les fans de gestes venus d’ailleurs.