Liga Real Madrid Eibar Varane Ronaldo
Les Madrilènes Varane et Ronaldo face à la défense de Eibar | AFP - Pierre-Philippe Marcou

Liga : Le Real Madrid n'a pas tremblé face à Eibar

Publié le , modifié le

Enfin solide à domicile, le Real Madrid a battu Eibar 3-0 dimanche pour la 9e journée du Championnat d'Espagne, récupérant la troisième place dont l'avait brièvement dépossédé l'Atletico, vainqueur à Vigo (1-0).

Cette fois, l'équipe de Zidane n'a pas laissé de place au doute. Cinq jours après avoir été bousculés par Tottenham en Ligue des champions (1-1), les doubles champions d'Europe en titre ont livré une copie plus consistante. Les Madrilènes ont été bien aidés par la faiblesse générale d'Eibar et par Paulo Oliveira, qui a marqué contre son camp d'une tête en arrière sur un centre de Marco Asensio (18e).

Ronaldo à côté...

Cela a mis en confiance le milieu offensif majorquin, auteur d'un mois d'août spectaculaire avant d'accuser le coup: Asensio a doublé la mise pour le Real d'une reprise instantanée du gauche sur un centre en retrait d'Isco (28e), soit son premier but depuis le 27 août! Bref, Asensio a profité de sa titularisation pour se mettre en évidence et il a cédé sa place à l'heure de jeu à Karim Benzema, laissé au repos en début de rencontre.

L'avant-centre français, au coeur d'un échange de piques entre Zidane et l'ancien international anglais Gary Lineker qui le jugeait "surcoté", a répondu sur le terrain: il a réussi une entrée tranchante et il a été passeur décisif sur le troisième but, signé Marcelo (82e). Tout l'inverse de Cristiano Ronaldo... A la veille de la remise du prix Fifa de joueur de l'année, pour lequel il est le grand favori, le Portugais a tout raté: frappé déviée (17e), glissade au moment d'armer (51e), coup franc expédié en tribune (52e), duel perdu avec le gardien (66e)... Ce n'était pas sa soirée.