Liga : le Real Madrid confirme son retour avec une victoire facile face à l'Atlético

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emmanuel Rupied
Casemiro

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Au terme d'une rencontre dominée de bout en bout, le Real Madrid a confirmé son retour aux affaires depuis le début de la semaine en battant l'Atlético de Madrid (2-0) à l'occasion de la 13e journée de Liga, sur un but de Casemiro et un contre son camp de Jan Oblak. Impressionnants de maîtrise, les hommes de Zidane voient la crise s'éloigner.

Il y a le score. Et puis il y a la manière. Ce samedi, au terme d'un derby madrilène pimenté, le Real Madrid a dominé l'Atlético grâce à des réalisations de Casemiro et Jan Oblak contre son camp, bien aidé par Dani Carvajal (2-0). Grâce à ce succès, les hommes de Zidane se replacent ainsi pour le titre en Liga. Surtout, ils ont donné le sentiment de pouvoir marcher de nouveau sur n'importe qui. N'importe quand. 

La renaissance de la Maison Blanche

Les jardiniers du terrain d'entraînement du Real, nouvel écrin de la Maison Blanche en compétition depuis le début de la pandémie, vont certainement retrouver quelques bouts de maillots et autres crampons arrachés en soignant le billard de Valdebebas ce dimanche. Ce seront les restes laissés par les coéquipiers de Luis Suarez sur la pelouse. Pris à la gorge tout au long de la partie par le trio historique Modric-Kroos-Casemiro, les Matelassiers ont fui, laissant le ballon où il était, dans les pieds adverses. Il ne s'est ainsi pas passé un seul moment sans que le milieu de terrain colchonero ne se trouve sans un de ces trois gardes du corps sur le dos. Et quand ce n'étaient pas eux, c'étaient Vazquez, Ramos ou encore Carvajal.

Cette entreprise de démolition avait manqué ces derniers temps au Real Madrid. Des défaites grossières en Ligue des champions, les bourdes Raphaël Varane et les refrains sur une équipe trop vieille, qui a trop gagné, ça on l'avait vu. Mais comme souvent, au pied du mur, les patrons ont réactivé la machine. Tout ça pour sauver leur coach qui leur a fait confiance ces dernières années. Celui-là même qui a gagné avec eux trois Ligues des champions. 

à voir aussi Liga - 13e journée : revivez la victoire du Real Madrid sur l'Atlético de Madrid Liga - 13e journée : revivez la victoire du Real Madrid sur l'Atlético de Madrid

Un retour en trois temps. Il y a d'abord eu la victoire face à Séville le week-end dernier. Difficile, mais cruciale, elle a donné de l'air à Zidane. Quelques jours seulement après, l'élimination en C1 aurait été fatale. Alors les coéquipiers de Sergio Ramos ont décidé de donner une leçon de réalisme au Borussia Mönchengladbach. Deux buts de Karim Benzema, une défense retrouvée et une première place chipée au nez et à la barbe de Marco Rose, le coach de l'équipe allemande.

Le Real a bon dos

Mais il fallait un dernier acte, le plus beau, celui qui marquerait le retour au premier plan des Merengues. Alors Casemiro s'est élevé sur corner pour catapulter un missile de la tête dans les buts d'un Oblak impuissant. Le même Oblak qui se fera prendre par son poteau en deuxième période sur une sublime frappe de Carvajal pour éjecter lui-même, avec son dos, la balle au fond des filets.

Et le Real Madrid s'est envolé. Sans réellement trembler, même sur cette tête de Saul Niguez (80e) sortie par un Thibaut Courtois sapé en costume trois pièces pour l'occasion. Au classement, les hommes de Zidane reviennent à trois points du leader qui n'est autre que leur adversaire du soir. La donne a changé. La Maison Blanche n'a pas changé de résident, mais elle a clairement envie de retrouver les sommets.