Liga: le Real Madrid chute à domicile contre Gérone

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Karim Benezma et Gareth Bale, les garanties offensives du Real Madrid
Karim Benezma et Gareth Bale. | AFP - NURPHOTO - JOSE BRETON

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Real Madrid a laissé la deuxième place de Liga à l'Atlético de Madrid après son revers contre Gérone, 17e du championnat. En tête à la pause, les Madrilènes ont concédé deux buts en seconde période.

Le Real Madrid ne reprendra pas la deuxième place de Liga à l'Atlético. Les hommes de Santiago Solari ont concédé une défaite à domicile contre Gérone (1-2), 17e du championnat d'Espagne. Bousculés en deuxième période malgré l'ouverture du score de Casemiro, le Real a signé son 7e revers en 24 matches. Cristhian Stuani a égalisé sur penalty avant que Portu ne mette Gérone devant. 

Casemiro, premier buteur

Les Madrilènes avaient pourtant pris les devants grâce à un but de Casemiro dans la première demi-heure. Après un corner boxé hors de la surface, le ballon est revenu dans la boîte sur un centre de Toni Kroos. Aux six mètres, le Brésilien plaçait une tête piquée hors de portée de Yassine Bounou (25e). Mais le coup d'envoi de la seconde période signalait l'heure de la sieste pour les champions d'Europe, dépassés par les vagues de Gérone en contre. Aleix Garcia n'en a pas profité, ne trouvant pas le cadre sur une frappe à bout portant (59e). Cinq minutes plus tard, Sergio Ramos s'est mis à la faute après un tir sur le poteau de Stuani. L'Espagnol, dans la tourmente pour un carton jaune pris volontairement en Ligue des champions, a stoppé de la main un tir de Douglas Luiz. Stuani a pris à contre-pied Courtois pour exécuter la sentence (65e). 

Portu, un poteau et un héros

L'égalisation n'a pas sonné le réveil des Madrilènes, encore somnolant sur une frappe de Portu sur le montant (71e). On a retrouvé rapidement l'attaquant, auteur du deuxième but de Gérone sur une tête plongeante après une parade de Courtois (75e). Cette fois, le Real est réveillé. Mais trop tard. Malgré des tentatives de Vinicius (77e, 80e) juste au-dessus de la cage de Bounou et une frappe de Bale repoussée par le portier catalan (86e). Sergio Ramos a achevé sa performance d'un carton rouge, pour un coup de pied retourné directement dans un adversaire. 

Barcelone, vainqueur samedi contre Valladolid (1-0) à trois jours de son match de Ligue des champions contre Lyon, accroît son avance en tête de la Liga. L'Atlético de Madrid a sept points de retard sur les Catalans et deux d'avance sur son voisin. Les Colchoneros, victorieux face au Rayo Vallecano (1-0), affronteront la Juventus mercredi, en C1.