Benzema Marcelo
Le Real Madrid a parfaitement lancé sa saison en Liga. | MIGUEL RIOPA / AFP

Liga : Le Real lance sa saison par une victoire

Publié le , modifié le

Contrairement au FC Barcelone vendredi soir, le Real Madrid n'a pas manqué son premier rendez-vous de la saison en Liga, face au Celta Vigo (3-1). Karim Benzema, indéboulonnable sur la pointe de l'attaque de Zinédine Zidane, a rapidement ouvert le score avant que Toni Kroos, puis Lucas Vazquez, ne mettent définitivement la Maison Blanche à l'abri. Seule ombre au tableau, l'expulsion de Lucas Modric pour une semelle sur Denis Suarez.

Le Real chasse ses doutes de la meilleure des manières. Après une pré-saison plus qu'inquiétante, la Maison Blanche a engrangé ses trois premiers points en championnat en dominant une équipe du Celta Vigo complètement dépassée (3-1). Privé de sa recrue Eden Hazard, blessé à la cuisse et en infériorité numérique pendant plus de 30 minutes après l'expulsion de Lucas Modric pour une semelle sur Denis Suarez, le club de Zinédine Zidane a livré une rencontre très solide, ce que n'avait pas su faire son grand rival, le FC Barcelone, ce vendredi soir, chutant à Bilbao. 

Benzema, toujours décisif

 Les Merengue ont rapidement pris l'avantage grâce à leur indéboulonnable numéro 9, le Français Karim Benzema (12e), parfaitement servi par l'ancien banni Gareth Bale, titulaire surprise alors que son entraîneur Zinédine Zidane l'avait jugé indésirable il y a peu. Zidane l'avait dit vendredi : il voulait voir son onze se montrer immédiatement "compétitif" pour effacer les affres d'une campagne 2018-2019 à oublier.

Il faut dire que la blessure d'Hazard, vendredi, a rebattu les plans de Zidane. Du coup, ce dernier a eu le pragmatisme de relancer Bale, qu'il voulait voir partir mais qui n'a pas trouvé de porte de sortie dans ce mercato d'été. Dans un match très ouvert, le Celta aurait pu égaliser mais le défenseur madrilène Raphaël Varane a coupé un centre brûlant (31e). 

Et en dépit du carton rouge reçu par Lucas Modric (55e) pour une semelle sur l'arrière du pied de Denis Suarez en tous points semblables à celle du Fabregas face à l'OL, les Madrilènes, réduits à dix, ont doublé la mise grâce à un missile de Toni Kroos à plus de 30 mètres qui ne laissait aucune chance à Blanco (61e). Lucas Vazquez a ensuite enfoncé le clou (80e), parfaitement décalé par Benzema au bout d'une jolie action collective, avant la réduction du score du Celta, signée Iker Losada (90e+1).

En reconquête après une saison blanche, l'équipe merengue figure devant le Barça au classement de Liga pour la première fois depuis son titre de champion conquis en mai 2017. Prometteur pour Zinédine Zidane, chargé de ramener le Real sur la voie du succès.