Karim Benezma et Gareth Bale, les garanties offensives du Real Madrid
Karim Benezma et Gareth Bale. | AFP - NURPHOTO - JOSE BRETON

Liga : le Real concède la nul face à l'Atletico

Publié le , modifié le

Dans un match intense et électrique, les deux voisins de la capitale ont chacun pris l'ascendant pendant 45 minutes mais les gardiens Thibaut Courtois et Jan Oblak ont annihilé toutes les tentatives de part et d'autre au stade Santiago-Bernabeu. Au classement, ce partage des points permet au Barça (1er, 14 pts) de rester leader à la différence de buts devant le Real (2e, 14 pts) et Séville (3e, 13 pts), vainqueur à Eibar 3-1 pour doubler l'Atlético (4e, 12 pts).

Au stade Santiago-Bernabeu, le derby madrilène a a été âpre, intense et indécis, valant notamment au capitaine merengue Sergio Ramos une coupure à l'arcade sourcilière. Et chaque camp a dominé à son tour, d'abord l'Atlético, ensuite le Real. Les "Colchoneros" ont longtemps réussi à imposer leur jeu compact dans le sillage de Thomas Lemar, poison entre les lignes. Et le score aurait pu s'en ressentir, si le gardien Thibaut Courtois, à nouveau préféré à Keylor Navas dans la cage merengue, n'avait pas joué des tours à son ancienne équipe (2011-2014). Le portier belge s'est interposé deux fois en face-à-face, d'abord en stoppant de la tête un petit ballon piqué d'Antoine Griezmann (18e), puis en gardant la main ferme devant Diego Costa (37e). Dans un premier temps, le Real n'a quant à lui alarmé le gardien Jan Oblak que sur quelques tentatives de Gareth Bale (21e, 41e), lequel a été remplacé à la pause, apparemment blessé.

Mais au retour des vestiaires, l'Atlético a décliné et il a fallu un sauvetage d'Oblak devant Marco Asensio (66e), puis une fin de match en apnée face aux assauts merengues pour sauver le match nul. Si ce résultat ne satisfait personne, il symbolise le resserrement général en tête de la Liga, alors que l'Atlético semblait initialement décroché dans la course au titre. Sauf que le Real vient d'enchaîner deux matches sans victoire, le Barça trois, et la suite des événements promet!

Benjamin Badache Ben_Badache