Le technicien espagnol du FC Barcelone Ernesto Valverde
Le technicien espagnol du FC Barcelone Ernesto Valverde | AFP - LLUIS GENE

Liga : Le FC Barcelone limoge son entraîneur Ernesto Valverde et engage Quique Setien jusqu'en 2022

Publié le , modifié le

Sur un siège éjectable depuis plusieurs semaines malgré sa place de leader en Liga, Ernesto Valverde a été limogé ce lundi soir par le FC Barcelone. Dans la foulée, Quique Setien, ancien coach du Betis Séville, s'est engagé en faveur du Barça jusqu'en juin 2022.

Champion d'Espagne 2018 et 2019, vainqueur de la Coupe d'Espagne 2018, de la SuperCoupe d'Espagne 2018. Le palmarès a de quoi faire pâlir n'importe quel entraîneur. Mais pour le FC Barcelone, ce palmarès conquis avec Ernesto Valverde sur le banc n'était pas suffisant. La défaite en demi-finale de la SuperCoupe d'Espagne, et surtout le jeu critiqué pour sa faiblesse et son manque d'éclats, ont eu raison de son poste.

Cela faisait plusieurs semaines que sa position était clairement fragilisée. La défaite la semaine dernière, en Arabie Saoudite, face à l'Atlético Madrid en demi-finale, a sans doute précipité les événements. Les dirigeants barcelonais ont en effet fait un détour durant le week-end par le Qatar pour rencontrer l'ancien joueur et capitaine, Xavi, qui entraîne la formation d'Al Sadd. Mais l'ancien milieu de terrain a refusé de revenir en Catalogne en cours de saison. L'ancien complice de Xavi, Andres Iniesta, de passage ce matin au centre d'entraînement du club catalan alors qu'il joue au Japon, a appelé à davantage de respect à l'adresse du technicien: "Ce que fait Barcelone est un peu moche", a-t-il dit sur la radio espagnole Onda Cero. "Ils devraient faire preuve de respect pour leur entraîneur. La manière de faire est ce qui choque le plus. Valverde est dans une situation très vulnérable désormais."

Ce lundi matin, Ernesto Valverde était arrivé au centre d'entraînement du club très en avance. C'est lui qui a dirigé la séance, au cours de laquelle Luis Suarez était évidemment absent puisqu'il s'est fait opérer du ménisque et manquera les quatre prochains mois de compétition. A la suite de l'entraînement, Josep Bartomeu, le président du club, est arrivé au centre pour une réunion habituelle, qui se déroule tous les 15 jours mais qui revêtait forcément une importance accrue ce jour. Il a donc été décidé que Valverde n'était plus l'homme de la situation. Le Barça, après avoir échoué à convaincre Xavi, n'a pas patienté et a décidé d'engager Quique Setien, ex-coach du Betis Seville, "jusqu'au 30 juin 2022".

"Un fil relie Guardiola à Setien"

Malgré les bons résultats obtenus cette saison, un changement devait donc intervenir pour rendre au plus vite son "ADN" au Barça. Ce sera la mission de Quique Setien, disciple de Louis van Gaal et technicien reconnu en Espagne pour son sens du beau jeu, qui a notamment damé le pion à l'Argentin Mauricio Pocchetino pour le poste, décliné par la légende Xavi. "Il existe un fil qui relie Guardiola à Setien", avait confié Marc Bartra, défenseur passé par le Barça et le Bétis, en septembre 2018 au journal El Pais. "Dans ce Bétis (de Setien), j'ai retrouvé l'entraînement que je suivais avec Guardiola et Luis Enrique", avait-il ajouté. Malgré cet amour réciproque, "Quique" Setien, dernier entraîneur à avoir gagné au Camp Nou (ndlr : 4-3 le 11 novembre 2018 avec le Betis), n'échappera pas à la nécessité de résultats immédiats, malgré les absences en attaque de Suarez jusqu'à mi-mai et d'Ousmane Dembélé jusqu'à fin février (cuisse droite).

Cela commencera concrètement dès le 25 février, où Setien plongera dans le grand bain avec, en guise de premier match de Ligue des champions, un 8e de finale aller décisif contre Naples, après les désillusions européennes de Valverde... et, déjà, un clasico retour des plus brûlants contre le Real Madrid, le 1er mars.

France tv sport francetvsport