Andres Iniesta, félicité ici par Lionel Messi et Lucas Digne, a inscrit le second but du Barça face à Malaga (2-0).
Andres Iniesta, félicité ici par Lionel Messi et Lucas Digne, a inscrit le second but du Barça face à Malaga (2-0). | AFP

Liga : le Barça fait le boulot

Publié le , modifié le

Un premier but signé Deulofeu dès la 2e minute, un second inscrit par Iniesta à la 56e : le FC Barcelone n'a pas forcé son talent pour venir à bout de Malaga (2-0), la lanterne rouge du championnat espagnol. Le leader catalan enregistre son 8e succès en 9 journées. Et compte 8 points d'avance sur le Real Madrid, qui accueille Eibar dimanche.

C'est ce qu'on appelle une victoire tranquille. Déjà la 8e de la saison pour le FC Barcelone. Samedi soir, les Blaugrana ont dominé Malaga (2-0). C'était évidemment attendu, tant il y a deux mondes d'écart entre le leader catalan de la Liga et la lanterne rouge. Sur la pelouse du Camp Nou, le Barça ne s'est pourtant pas promené. Il s'est contenté de faire le travail. De plier l'affaire quand il le fallait.

Le Barça a marqué sur sa toute première occasion, d'une reprise acrobatique signée Deulofeu (1-0, 2e). Un but qui n'aurait pas dû être accordé : le centre de Digne était nettement sorti de l'aire de jeu. Sans maîtriser outrageusement leur sujet, les Blaugrana ont quand même fait le break au retour des vestiaires. Andres Iniesta a profité d'un travail de Lionel Messi pour nettoyer la lucarne de Prieto (2-0, 56e). La 140e passe décisive du phénomène argentin en 500 matches !

A cet instant, le Camp Nou ne le savait pas encore. Mais le score n'allait plus bouger. Car ensuite, Suarez a raté l'immanquable face au but vide (74e). Et la 12e réalisation de Messi a été justement annulée pour une position de hors-jeu. Qu’importe : l’ogre barcelonais trace sa route. Il est toujours invaincu après 9 journées. Son dauphin, le FC Valence, est à 4 points. Et son rival de toujours, le Real Madrid, pointe à 8 longueurs. Un écart que les Merengue tenteront de ramener à 5 unités dimanche, face à Eibar.

Gil Baudu @gbaudu