Barcelone Huesca Umtiti
Umtiti (Barça) au duel avec Avila (Huesca) | AFP - Ander Gillenea

Liga : Le Barça concède le nul à Huesca, l'Atletico solide face à Vigo

Publié le , modifié le

Sans Lionel Messi et avec un onze très remanié, le FC Barcelone s'est contenté d'un match nul 0-0 contre la lanterne rouge Huesca, samedi pour la 32e journée du Championnat d'Espagne. De son côté, l'Ateltico de Madrid en a profité pour revenir à 9 points des Blaugranas en s'imposant facilement face au Celta Vigo (2-0) avec un but somptueux d'Antoine Griezmann.

Donnant la priorité à la Ligue des champions avant le quart retour contre Manchester United mardi (aller: 1-0), ce Barça bis a dominé sans marquer au stade Alcoraz, à l'image du Français Ousmane Dembélé, pas récompensé pour son bon retour après un mois d'absence sur blessure. Quant au Brésilien Malcom, sa frappe tendue a trouvé le poteau (57e). Au classement, le Barça (1er, 74 pts) reste largement en tête devant l'Atlético Madrid (2e, 62 pts), qui recevait le Celta Vigo samedi soir pour tenter de se rapprocher à neuf longueurs à six journées de la fin. Le Real Madrid de Zinédine Zidane (3e, 60 pts) joue pour sa part lundi soir à Leganés.

Vu la différence de pedigree entre les stars barcelonaise et le modeste promu Huesca, ce 0-0 a des airs de contre-performance. Mais le Barça, qui rêve de reconquête européenne, a le sens des priorités et le match le plus important de sa semaine est programmé mardi au Camp Nou face aux Mancuniens, pas samedi dans le petit stade Alcoraz. C'est la preuve que l'entraîneur Ernesto Valverde a retenu la leçon de l'AS Rome l'an dernier: entre les deux manches du quart de finale (4-1, 0-3), le technicien n'avait pas donné de repos à ses cadres et l'équipe blaugrana avait sombré au match retour en Italie.

Un Barça rajeuni...

Cette fois, le choix a été clair: pas de Lionel Messi ni de Sergio Busquets, ménagés, pas d'Ivan Rakitic malade et pas de Gerard Piqué ni de Luis Suarez, suspendus. Le capitaine, exceptionnellement, était le gardien Marc-André ter Stegen (26 ans). Et la moyenne d'âge du onze de départ de ce Barça rajeuni était de 24 ans au coup d'envoi! Évidemment, la qualité du jeu catalan en a pris un coup. 

Derrière, le Français Jean-Clair Todibo (19 ans) n'a pas démérité au sein d'une défense à trois où figurait aussi son compatriote Samuel Umtiti. Pour sa première titularisation en match officiel avec le Barça, le jeune défenseur a montré une bonne présence athlétique malgré quelques maladresses. De son côté, Dembélé, pour son grand retour un mois après avoir rechuté d'une blessure à une cuisse, a été le meilleur Barcelonais sur le terrain, et sans doute le seul à faire des différences balle au pied.

L'Atletico se reprend face au Celta

Battu la semaine dernière au Camp Nou par le Barça, l'Atletico de Madrid a repris sa marche en avant, ce samedi, en s'imposant logiquement face au Celta Vigo (2-0). En difficulté depuis quelques semaines, Antoine Griezmann a fait parler la poudre juste avant la mi-temps, d'un maître coup-franc. L'attaquant des Colchoneros n'a laissé aucune chance à Blanco, en envoyant une frappe chirurgicale sous la barre du gardien du Celta (1-0, 42e). 

Entré après l'heure de jeu à la place de Vitolo, Alvaro Morata y est également allé de son but. Bien lancé dans la profondeur par Antoine Griezmann, l'ancien joueur des Blues de Chelsea - transféré en Espagne lors du mercato hivernal - a effacé subtilement Blanco pour terminer tranquillement son action d'une frappe pied gauche. L'Ateltico a donc doublé la mise sur sa seule véritable action en seconde période, et Alvaro Morata, critiqué depuis ses débuts avec l'effectif de Diego Simeone, en a profité pour inscrire son cinquième but sous ses nouvelles couleurs. 

Au classement, les madrilènes conserve leur place de dauphin, avec 9 points de retard sur le leader catalan, et 5 points d'avance sur le Real Madrid de Zinédine Zidane, qui se déplace à Léganès lundi. 

Avec AFP

France tv sport francetvsport