Liga: L'Atletico Madrid reste accroché à la tête

Liga: L'Atletico Madrid reste accroché à la tête

Publié le , modifié le

L'Atletico Madrid a longtemps buté sur la défense d'Almeria avant de trouver la faille sur son arme favorite, les coups de pied arrêté, lors de la 5e journée de Liga (0-1). Un succès d'importance pour les champions d'Espagne en titre, qui se replacent dans la roue du Barça, en deuxième position.

Les résultats de la 5e journée de Liga

Les Colchoneros n'aiment pas le changement. L'an passé, ils avaient bâti une large partie de leurs succès d'envergure sur les coups de pied arrêtés. Cette année, rien n'a changé, comme Almeria a pu le constater sur sa pelouse. Bousculés, les locaux résistaient au club madrilène. Jusqu'à la 60e minute. Koke bottait le corner et Miranda venait couper au premier poteau. Ruben ne pouvait que constater les dégâts et les exceptionnelles dispositions de ses adversaires sur phases arrêtées (0-1, 60e). Cette saison, l'Atletico Madrid a marqué six de ses sept buts en Liga dans ce genre d'exercice. A l'aise dans les airs, le héros du soir en profite. Au terme de ces cinq premières journées de championnat, le défenseur central est le meilleur buteur des champions d'Espagne avec trois réalisations.

Ruben s'est mué en rempart

Pourtant, ses partenaires ont tout tenté pour faire trembler les filets du stade des Jeux Méditerranéens. Griezmann a manqué le cadre (6e) avant que le portier d'Almeria n'entre en état de grâce. Une tête à bout portant de Godin (8e), trois frappes de Raul Garcia (22e, 41e) et Tiago (30e), des duels gagnés avec Griezmann (51e) et Arda Turan (70e), Ruben a été infranchissable. Une performance majeure inutile car ses partenaires n'ont pas saisi l'occasion de mettre en difficulté l'armada de Diego Simeone, fragilisée par ses résultats récents. Battus par l'Olympiakos en ouverture de la Ligue des champions (3-2) et tenus en échec par le Celta Vigo à Vicente Calderon (2-2), les finalistes de la dernière C1 ont renoué avec une autre de leurs vieilles habitudes: la solidité défensive. Un terme oublié depuis un mois et quatre rencontres chez les Rojiblancos. Simeone avait appelé son arrière-garde à se remobiliser. Il a été entendu. Une autre coutume locale. 

Jerome Carrere