Liga : L'Atlético Madrid et Valence n'ont pas réussi à se départager

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Gameiro Valence Atlético

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Kevin Gameiro, parti de l'Atlético pour Valence cet été, avait lancé les hostilités en déclarant que son nouveau club était meilleur que celui qu'il avait quitté. Ca tombe bien, les deux équipes se sont retrouvées dès la première journée de la saison. Mais aucune des deux n'a réussi à s'adjuger la victoire, Rodrigo Moreno ayant répondu à l'ouverture du score d'Angel Correa. Score final : 1-1.

L'Atlético de Griezmann et Lemar a d'abord cru pouvoir s'imposer sans trop forcer. La première période plutôt médiocre des Valencians leur permet de se procurer les plus belles situations. Les Colchoneros prennent d'ailleurs l'avantage dès la 25e minute. Angel Correa est idéalement servi, seul face au but, par un amour de passe cachée gentiment délivrée par Antoine Griezmann. L'Argentin a tout le loisir d'ajuster Neto : 1-0 (25'). Pas d'autre but avant la pause, même si Diego Costa contraint Neto à une très grosse parade sur une frappe croisée (31').

En deuxième période, Valence sort de sa torpeur et égalise dix minutes après le retour des vestiaires. Transversale de Kondogbia pour Wass. Remise somptueuse de volée du Danois pour Rodrigo qui contrôle de la poitrine alors que Godin passe au travers. L'international espagnol crucifie Jan Oblak (55'). Les Valencians trouvent ensuite le poteau sur une tête de Gabriel Paulista (64') et manquent deux balles de match. D'abord, Daniel Wass voit sa frappe croisée être repoussée par Oblak (87'), puis c'est Kevin Gameiro qui n'est pas assez tueur (90+3').