Antoine Griezmann lors du match Grenade - FC Barcelone, le 21 septembre 2019

Liga : Grenade mate le Barça d'un Griezmann effacé

Publié le , modifié le

La surprise est de taille en Liga, où le promu Grenade, a donné une leçon au FC Barcelone (2-0) et ses stars, dont un Antoine Griezmann éteint. Grenade en profite pour prendre provisoirement la tête du championnat d'Espagne.

Leo Messi toujours sur le banc, c'était l'occasion pour Antoine Griezmann de prendre un peu plus ses aises dans sa nouvelle équipe. Mais le scénario du match ne l'a pas forcément mis en confiance. Les Catalans ont été en effet menés 1-0 dès la deuxième minute à la suite d'une erreur de Junior Firpo qui a profité à Azeez. Le Barça qui n'a enregistré que deux petits points lors de ses deux premiers matches à l'extérieur, a balbutié son football. Habitués à dicter le jeu, les Catalans ont subi le jeu adverse.

Griezmann mal positionné

De son côté, Griezmann a eu bien du mal à s'illustrer. Positionné sur un flanc gauche qui ne l'a pas souvent mis en valeur, le champion du monde n'a touché que de trop rares ballons pour faire la différence. Après 45 minutes insipides, Ernesto Valverde a tenu à maintenir le Français dans cet improbable couloir, mais a fini par rappeler Leo Messi sur le terrain, en remplacement de Perez Sayol. Après plusieurs alertes, les Catalans ont logiquement encaissé un deuxième but sur un pénalty tiré par Vadillo après une main d'Arturo Vidal (2-0, 65e).

Et pendant que Messi combinait avec Ansu Fati, Griezmann essayait de reprendre quelques couleurs en se replaçant côté droit. Servi par Messi, l'ancien joueur de l'Atlético a vu l'une de ses rares frappes contrée. En toute fin de match, le Français a également été lancé dans la surface par Piqué mais il a manqué le ballon. Le N.17 du Barça n'a pas cadré un seul tir dans ses quatre matches disputés à l'extérieur avec le Barça ! Grenade s'est ainsi imposé 2-0 face au champion en titre pour prendre provisoirement la tête et laissant un Griezmann doublement frustré.