Valverde

Liga : Bilbao - Barcelone, premier casse-tête pour Valverde

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone remet en jeu son titre de champion d'Espagne vendredi en ouverture de la Liga à Bilbao (21h00), où l'entraîneur Ernesto Valverde doit résoudre son premier casse-tête cette saison : composer sans Lionel Messi, incertain, et faire abstraction de Neymar, si désiré.

Sur le terrain de l'Athletic Bilbao, un club qu'il a longtemps entraîné, Ernesto Valverde doit mettre de côté le mercato qui accapare les esprits à Barcelone depuis que le Brésilien Neymar a fait part de son envie de quitter le PSG et revenir en Catalogne. "On verra bien ce qui arrive", a dédramatisé le technicien barcelonais à ce sujet la semaine dernière. "Je suis content de mon effectif, j'ai d'excellents joueurs. Nous avons attiré des recrues importantes. Nous essayons de progresser." 

En deux saisons sur le banc catalan, Valverde a à chaque fois remporté le Championnat d'Espagne et son équipe fait figure de favorite à sa propre succession face au Real Madrid et l'Atlético Madrid, qui sont en pleine reconstruction. Les sommes dépensées pour attirer Antoine Griezmann (120 millions d'euros) et Frenkie de Jong (au moins 75  millions d'euros) sont toutefois une pression additionnelle pour le technicien, dos au mur après avoir été fragilisé par la renversante élimination en demi-finale de la dernière Ligue des champions contre Liverpool (3-0, 0-4) la saison passée.

Messi touché au mollet

En mai, le capitaine Lionel Messi avait même été contraint de prendre la défense de son entraîneur : "Sincèrement, je crois que le Mister a accompli un travail impressionnant", avait déclaré l'Argentin, appelant à son maintien en poste. Il a été écouté. Meilleur buteur de la Ligue des champions et des grands championnats européens la saison écoulée, Lionel Messi reste le principal atout offensif de Valverde. Mais le petit attaquant, touché au mollet droit, pourrait manquer à l'appel vendredi dans la "cathédrale" du stade San Mamés de Bilbao.

Sans lui, Valverde serait contraint de réorganiser sa ligne d'attaque et il pourrait reconduire le trio offensif Dembélé-Suarez-Griezmann qui a brillé contre Naples le week-end dernier en match amical aux Etats-Unis (4-0). Après cette mise en bouche vendredi soir, le calendrier de la première journée de Liga prévoit samedi un déplacement compliqué pour le Real de Zinédine Zidane sur le terrain du Celta Vigo (17h00). Les Madrilènes, inquiétants pendant leurs matches de pré-saison, seront-ils prêts ? Quant à l'Atlético Madrid, il reçoit dimanche soir Getafe (22h00) devant son public du stade Metropolitano, qui a soif de découvrir la recrue-phare du club : l'attaquant portugais Joao Felix, acquis pour 126 millions d'euros et déjà très en jambes pendant la préparation.

AFP