Liga : Barcelone accroché par Eibar au Camp Nou

Publié le , modifié le

Auteur·e : Louise Gerber
Barcelone Eibar
Antoine Griezmann (FC Barcelone) lors du match de Liga contre Eibar. | Pau BARRENA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le FC Barcelone finit l'année 2020 avec un quatrième match nul. Face aux Basques d'Eibar, les hommes de Ronald Koeman, privés de Messi, n'ont pas réussi à s'imposer au Camp Nou. Malmenés en défense en première période et menés au score à l'heure de jeu, les Barcelonais ont récupéré un point grâce à un Ousmane Dembélé très en forme après presque un mois loin des terrains.

Nouvelle contre-performance pour le Barça. Au Camp Nou ce mardi soir, les Catalans ont concédé le match nul face à Eibar, dix-septième au classement avant le début de la rencontre. Les coéquipiers d'Antoine Griezmann restent bloqués à la 6e place du classement. 

La rencontre avait pourtant plutôt bien commencé pour le FC Barcelone, qui s'est vu accorder un penalty à la 8e minute. Mais Martin Braithwaite,  suppléant Lionel Messi pour l'occasion et croisant trop sa frappe du droit, a loupé le cadre. L'international Danois pensait se voir pardonner en marquant à la 24e minute, mais son but a finalement  été refusé pour position de hors-jeu.

Les Basques ne se sont pas laissés impressionner. Pendant toute la première période, ils ont joué haut, mettant plusieurs fois en danger le Barça. Pressing qui s'est avéré payant, puisqu'il a permis à Eibar d'ouvrir le score à l'heure de jeu par Kike Garcia, après une grosse erreur défensive de Ronald Araujo au niveau du rond central. La sanction pendait au nez des Catalans, qui n'arrivaient pas à rassurer défensivement depuis le début de la rencontre.

Dembélé sauve l'honneur 

Le retour sur les terrains d'Ousmane Dembélé, blessé depuis le début du mois, a apporté un peu d'air aux Catalans. Remis d'une élongation aux ischio-jambiers de la cuisse droite, blessure intervenue lors du match contre Cadix, Dembélé a sauvé les meubles pour les Blaugrana. Dès ses premières minutes de jeu, l'international français a réussi à se créer des occasions, jusqu'à trouver le fond des filets une vingtaine de minutes après son entrée en jeu à la suite d'une magnifique passe de Junior (67e). L'attaquant du Barça, qui a souffert de plusieurs blessures à répétition depuis la fin de l'année 2019, a su montrer ses capacités de rebond.

Les Barcelonais ont été plus offensifs en fin de match, et malgré une frappe de Francisco Trincao qui a frôlé le poteau dans les tous derniers instants de la rencontre, les Catalans n'ont pas réussi à s'imposer à domicile. Après une première partie de saison décevante, le club catalan termine donc l'année sur une nouvelle contre-performance et un quatrième nul depuis le début du championnat. Sixièmes de Liga, les Blaugrana sont désormais à sept points des deux co-leaders, l'Atlético et le Real Madrid, qui jouent tous les deux ce mercredi.

Avec ses résultats en dents de scie, le Barça, futur adversaire du PSG en huitièmes de finale de la Ligue des Champions en février, semble plus prenable que jamais pour Paris...