Le Real laisse son trône au Barça

Liga : Après sa défaite face à Levante, le Real laisse son trône au Barça

Publié le , modifié le

Le Real Madrid s'est incliné contre Levante ce samedi (1-0). Les Madrilènes cèdent leur trône pour deux points au FC Barcelone, vainqueur plus tôt d'Eibar (5-0), à une semaine d'un Clasico qui s'annonce plus que jamais décisif dans la course au titre. Alors qu'il revenait de blessure, Eden Hazard est sorti à la 67e en boitant.

Ce n'est certainement pas la manière dont Zinédine Zidane avait prévu de préparer la semaine fatidique qui arrive. Alors que se profilent la Ligue des champions et le Clasico, le tout en moins de quatre jours, le Real Madrid a réalisé sa pire prestation depuis bien longtemps face à Levante ce samedi (1-0), sa deuxième défaite de la saison en Liga. Grâce à un formidable but de Morales à la 78e minute, Levante a concrétisé un match plein de courage et d'abnégation face à la meilleure équipe d'Espagne jusqu'ici.

Cette défaite met fin à une série de 15 matches sans défaite en Liga (leur dernier match perdu remonte au 15 octobre dernier). Surtout, les hommes de Zinédine Zidane sont apparus empruntés physiquement et mentalement sur la fin du match, et ont probablement de nouveau perdu Eden Hazard. 

Rechute d'Eden Hazard ? 

Après la première période, il semblait très peu probable que l'on puisse assister à un quelconque exploit. Le Real s'était procuré les plus belles occasions (12 tirs en 1re mi-temps), par l'intermédiaire de Benzema et d'Isco notamment, et Levante ne devait son salut qu'à son très solide gardien Aitor Fernandez. Le verrou de Levante menaçait de sauter à tout moment. Mais c'est l'inverse qui s'est produit.

Premier signe (très) inquiétant, la sortie d'Eden Hazard. Le Belge, que Zinédine Zidane se faisait une joie de retrouver après des semaines d'indisponibilité suite à une blessure à la cheville, est sorti grimaçant à la 67e minute. Si aucune annonce officielle n'a encore été faite, on a aperçu Hazard se  tenir la cheville. Il s'agirait donc peut-être d'une rechute. La gravité de celle-ci reste à préciser.

Les Madrilènes se sont ensuite éteints à mesure que l'on se rapprochait du coup de sifflet final, et le but de Morales n'a fait que sanctionner une baisse de régime visible du Real. L'attaquant de Levante a sorti une reprise improbable, de son mauvais pied, en angle fermé. 1-0. Malgré les tentatives du Real sur les dix dernières minutes, rien n'y a fait, Levante s'est imposé.

La bonne opération du week-end revient donc à Barcelone, qui reprend les rênes de la Liga pour deux points, devant le Real. Le Clasico du week-end prochain pourrait s'avérer décisif dans la course au titre. 

à voir aussi Liga : Messi marque un quadruplé, Barcelone atomise Eibar Liga : Messi marque un quadruplé, Barcelone atomise Eibar