Ruben Perez retient Antoine Griezmann
Ruben Perez retient Antoine Griezmann | AFP

Liga, 7e journée: l'Atlético sans inspiration à Leganés

Publié le , modifié le

L'Atlético Madrid, en panne d'inspiration, a concédé un match nul 0-0 sur la pelouse de son voisin Leganés samedi pour la 7e journée du Championnat d'Espagne, laissant Séville, vainqueur de Malaga 2-0, reprendre la deuxième place derrière le FC Barcelone.

Trois jours après leur inquiétante défaite contre Chelsea en Ligue des champions (2-1), les "Colchoneros" n'ont pas rassuré. Le Français Antoine Griezmann n'a pas brillé, au point d'être remplacé à la 66e minute de jeu, et le gardien Jan Oblak a sauvé trois fois son équipe. Au classement, l'Atlético (15 pts) recule à la troisième place derrière Séville (16 pts), qui a enfoncé Malaga avec un penalty de l'Argentin Ever Banega (68e) et un but du Colombien Luis Muriel (70e). Cela précipite Malaga, entraîné par l'ex-technicien marseillais Michel, à la dernière place du classement (20e, 1 pt) puisque Alavés (19e, 3 pts) a dans le même temps décroché sa première victoire de la saison contre Levante (2-0) pour les débuts sur le banc du club basque de l'Italien Gianni De Biasi. Le leader Barcelone (18 pts) reçoit Las Palmas dimanche après-midi pour tenter de poursuivre son sans-faute en tête de la Liga, tandis que le Real Madrid (6e, 11 pts) accueille l'Espanyol Barcelone.

Griezmann sans influence

Les écarts commencent à se creuser en tête du classement et l'Atlético a perdu des points précieux en concédant le nul au stade de Butarque, dans la banlieue sud de Madrid. Disposés dans un inhabituel 3-5-2, les hommes de Diego Simeone n'ont eu que peu d'occasions franches (2e, 34e, 72e), à l'image d'un Griezmann sevré de ballons et sans influence. L'attaquant français, déjà en difficulté contre Chelsea de son propre aveu, n'a presque pas pesé, mis à part une remise en retrait mal ajustée pour Angel Correa (28e). Et Simeone n'a pas hésité à le sortir peu après l'heure de jeu pour un réajustement tactique avec un retour à une défense à quatre...

Bref, l'Atlético peut s'estimer heureux d'avoir au moins pris un point: Oblak est intervenu trois fois devant Nabil El Zhar (53e, 60e, 90e). Et les "Colchoneros" vont devoir rapidement se ressaisir puisque leur prochain adversaire, après la trêve internationale, sera redoutable: l'"Atleti" accueillera le FC Barcelone le 14 octobre pour la 8e journée et pour le premier vrai choc en Liga organisé dans le nouveau stade Metropolitano.

AFP