Liga (14e journée) : le Real Madrid arrache le nul à Barcelone

Liga (14e journée) : le Real Madrid arrache le nul à Barcelone

Publié le , modifié le

Un clasico mais aussi un match à six points. Et si le Barça pensait tenir la victoire lors de cette 14e journée de Liga, c'était sans compter sur l'abnégation du leader et de Sergio Ramos qui a égalisé dans les derniers instants (1-1) ! Un duel intense, de grande qualité technique mais malheureusement pas emballant offensivement... Les hommes de Zidane restent invaincus en tête du championnat et conservent leur six points d'avance sur Barcelone.

►Le match : le Real punit les ratés du Barça

Dans ce Clasico décisif, Barcelone prenait rapidement les commandes de la partie. Enjoués mais pas efficaces, les Catalans ne parvenaient pas à trouver la faille face à la défense solide du Real, porté par un impérial Raphaël Varane. Du coup, cela permettait aux Merengues de poser petit à petit le pied sur le ballon. Les hommes de Luis Enrique ont alors souffert jusqu'à la pause, notamment par le pressing de tous les instants du milieu madrilène, emmené par un Luka Modric clairvoyant et omniprésent (7 interceptions en première période). Que ce soit des deux côtés, aucune occasion franche ne venait malheureusement alimenter ce duel intense et de très grande qualité technique.

Au retour des vestiaires, les joueurs de Zinédine Zidane revenaient avec les mêmes intentions. Pressing haut, décalage vers Ronaldo ou Vazquez, mais ne trouvaient toujours pas la faille... Alors le Barça en a profité ! Terriblement efficace, Luis Suarez, hors-jeu, refroidissait les ardeurs du Real en reprenant de la tête un caviar de Neymar (1-0, 53e). Froid réalisme mais qui vient sanctionner le manque d'efficacité des coéquipiers de Karim Benzema, peu en vue d'ailleurs. Au final, ce but réveillait Barcelone qui allait passer à l'offensive, mais sans faire le break. Neymar par deux fois (68e et 71e) et Messi (82e) auraient du inscrire ce deuxième but si important... Car logiquement, le Real parvenait à égaliser dans les derniers instants ! Sergio Ramos, en bon capitaine, reprenait un coup-franc tiré parfaitement par Modric, pour battre Ter Stegen (1-1, 90e). Finalement, c'est un match nul logique tant les deux équipes se sont neutralisées l'une et l'autre, dans ce choc de haut niveau...

► Le joueur : Sergio Ramos, le vrai capitaine

Le héros de la Maison Blanche. Buteur salvateur pour le Real Madrid, il a également écoeuré Leo Messi et Neymar tout le long de la rencontre. Son entente avec le Français, Raphaël Varane, est un vrai régal. Les deux hommes se poussent vers le haut et prouvent qu'ils forment sans doute actuellement la meilleure paire défensive au monde. Impérial dans les duels, à la tête ou dans les pieds, Sergio Ramos sait aussi se montrer décisif dans les moments importants. Car ce soir, il a permis au Real Madrid de rester invaincu en championnat, le seul club des cinq grands championnats européens dans cette situation.

►La stat : la panne sèche du Barça

Depuis trois matches en Liga, Barcelone n'y arrive plus vraiment. Les Catalans viennent en effet d'enchaîner un troisième match nul consécutif, tous sur le même score d'ailleurs (1-1), après ceux à Hercules en Coupe du Roi mercredi et à la Real Sociedad le week-end dernier. Le manque de réalisme criant des attaquants barcelonais, Neymar en particulier, en est la cause majeur. Cette frappe totalement ratée du Brésilien, pourtant seul face à Navas (68e) à 10m du cadre, symbolise ces maux qui peuvent inquiéter s'ils perdurent. Depuis une semaine, le Barça ne fait plus du tout peur, et c'est un fait. Le retour après six semaines d'absence d'Andres Iniesta arrive peut-être à point nommé...

►La décla : Zinédine Zidane, coach du Real

Je ne sais pas si le résultat est juste, mais c'est comme ça. Nous continuons à engranger. Il faut souligner une fois de plus ce soir le grand coeur de notre équipe, qui y a cru jusqu'au bout et a obtenu un match nul important. On continue avec nos résultats positifs. C'est sûr que si on était sortis avec une défaite, ç'aurait été dur sur l'ensemble du match. Je pense qu'on peut être satisfait de ce qu'on a fait.

Je ne sais pas si le résultat est juste, mais c'est comme ça. Nous continuons à engranger. Il faut souligner une fois de plus ce soir le grand coeur de notre équipe, qui y a cru jusqu'au bout et a obtenu un match nul important. On continue avec nos résultats positifs. C'est sûr que si on était sortis avec une défaite, ç'aurait été dur sur l'ensemble du match. Je pense qu'on peut être satisfait de ce qu'on a fait.

►Le tweet

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet