Levante aussi se sépare de son entraîneur

Levante aussi se sépare de son entraîneur

Publié le , modifié le

Levante, actuellement avant-dernier du Championnat d'Espagne, s'est séparé de son entraîneur José Luis Mendilibar, deuxième technicien de Liga à être démis de ses fonctions en quelques heures après Albert Ferrer chez la lanterne rouge Cordoue.

"Le conseil d'administration du Levante s'est réuni en session  extraordinaire (...) et a décidé de résilier le contrat de José Luis  Mendilibar", a écrit le club basé à Valence dans un communiqué publié sur son  site internet. Levante n'a pas précisé le nom du successeur de Mendilibar, qui avait été  nommé à l'intersaison et se voit contraint de quitter le club au bout de  seulement deux mois de compétition. En huit journées de Liga, son équipe n'a remporté qu'une seule victoire et  essuyé cinq défaites, la dernière en date samedi face au Real Madrid à domicile (5-0). 

Mendilibar, 53 ans, avait entraîné par le passé Eibar (2004-2005),  l'Athletic Bilbao (2005), Valladolid (2006-2010) et Osasuna Pampelune  (2011-2013). Son limogeage est intervenu quelques heures seulement après celui d'Albert  "Chapi" Ferrer, premier technicien destitué cette saison en Liga. Le club de Cordoue, lanterne rouge au classement, a annoncé dans la foulée  le remplacement de Ferrer par le Serbe Miroslav Djukic, ex-entraîneur de  Valence et Valladolid.

AFP