Le TAS confirme l'interdiction de recrutement du FC Barcelone jusqu'en janvier 2016

Le TAS confirme l'interdiction de recrutement du FC Barcelone jusqu'en janvier 2016

Publié le , modifié le

Le Tribunal Arbitral du Sport a confirmé ce mardi sa sanction qui interdit le FC Barcelone de recruter des nouveaux joueurs jusqu'en janvier 2016. Sanctionné une première fois au printemps par la Fifa pour des irrégularités lors des transferts et inscriptions des joueurs de moins de 18 ans, le club avait fait appel et avait pu finalement recruter. La décision rendue mardi clôt le dossier et va obliger le FC Barcelone à faire avec les joueurs qu'il a sous la main et avec son centre de formation jusqu'en janvier 2016, date à laquelle il pourra à nouveau participer au marché des transferts.

C'est la fin du dossier qui opposait le FC Barcelone à la Fifa. Le TAS a confirmé la sanction énoncée par l'organisme en avril, à savoir une interdiction totale de recrutement jusqu'en janvier 2016. Ce mardi, le FC Barcelone y voit déjà plus clair sur son effectif lors de la prochaine saison : à moins d'un départ de ses stars, il ne bougera pas. "Le groupe spécial a constaté que le FC Barcelone avait enfreint les règles concernant la protection des mineurs et l'enregistrement des mineurs qui fréquentent des académies de football", a indiqué dans un communiqué le TAS, ajoutant que "en conséquence, la décision de la Fifa (prise en avril) est confirmée dans son intégralité et la sanction demeure en vigueur". En plus de cette interdiction de recruter, le Barca devra également payer une amender de 450 000 francs suisses (374 142 euros).

Le Barca va faire des économies

Le FC Barcelone paie donc ses irrégularités remarquées lors des transferts de plusieurs mineurs, qui sont en principe interdits. Frappé par une interdiction de recruter au cours du printemps 2014, le FC Barcelone avait fait appel de cette décision de la Fifa. En se tournant vers le TAS, le Barca espérait y trouver de la clémence mais aussi du temps pour rester actif sur le marché des transferts qui s'annonçait. Le "mes que un club" avait profiter du sursis de quelques mois pour faire de belles emplettes cet été : Luis Suarez pour 81 millions d'euros, Jérémy Mathieu, Ivan Rakitic, Thomas Vermaelen, Douglas. C'était plus de 150 millions d'euros qui avaient été dépensés. L'an prochain, le Barca devrait donc faire de belles économies puisqu'il devra attendre le mercato hivernal de 2016 pour pouvoir à nouveau lâcher des millions. En attendant pour continuer à rénover son effectif, il devra se tourner vers la Masia. Cette Masia qui est à la base du problème.

Plus d'infos à suivre

Benoit Jourdain @BenJourd1