Real Madrid
Le haut du logo du Real Madrid | AFP

Le Real va porter plainte contre Fuentes

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a annoncé vendredi soir qu'il allait porter plainte contre le docteur Eufemiano Fuentes, principal accusé dans le procès de l'affaire de dopage Puerto, actuellement jugée à Madrid.

Selon le club madrilène, le Dr Fuentes a tenté d'"induire en erreur  l'opinion publique" au sujet d'une dette du club envers le médecin. "Face à la tentative de Fuentes d'induire en erreur, avec une mauvaise foi  évidente, l'opinion publique sur la nature de sa relation au club, le Real  Madrid va porter plainte de manière immédiate contre Fuentes", a indiqué le  club merengue dans un communiqué. Fuentes avait en effet créé vendredi la confusion à l'issue de l'audience  du procès de l'affaire Puerto en affirmant que le Real Madrid avait une dette  envers lui, sans préciser si cette dette avait quelque chose à voir avec un  possible service médical, ce que le club avait aussitôt démenti.

Si le club blanc reconnaît bien l'existence d'une dette envers le médecin,  il précise qu'elle n'a rien à voir avec un quelconque service médical, mais  qu'elle est liée à des frais que Fuentes réclame au club madrilène pour avoir  témoigné à sa demande lors du procès pour diffamation contre le journal Le  Monde en 2006. "Dans le procès demandé par le Real Madrid contre le journal Le Monde, le  club a effectivement proposé Fuentes comme témoin, dans la mesure où la fausse  information publiée par le journal expliquait qu'il existait un contrat de  Fuentes avec le club pour traiter les joueurs. (...) Celui-ci avait alors  démenti avoir eu la moindre relation avec le club", explique le Real dans son  communiqué.

Pour avoir établi un lien entre le sulfureux docteur espagnol et le Real  Madrid, parmi d'autres clubs de football, Le Monde avait en effet été condamné  à verser 300.000 euros de dommages et intérêts au club madrilène, le tribunal  jugeant que le journal s'était basé sur "une unique source à la crédibilité  douteuse" (Fuentes). En guise de conclusion, le Real indique qu'il a récemment reçu une demande  de défraiement de la part de l'avocat de Fuentes, Tomas Valdivielso, mais que  cette demande n'étant pas assortie des factures nécessaires (frais de voyage,  compensation de son activité médicale pendant le procès). Il a incité le Dr  Fuentes à "demander l'évaluation de l'indemnisation au tribunal" qui avait jugé  l'affaire.

AFP