Luka Modric Real Espanol
Luka Modric s'infiltre entre deux joueurs de l'Espanol Barcelone | PAU BARRENA / AFP

Le Real solide à défaut d'être brillant

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a conforté sa place de leader à l'issue de la 4e journée de Liga en s'imposant sur la pelouse de l'Espanol Barcelone (0-2). Pourtant privés de Cristiano Ronaldo et de Gareth Bale, les Madrilènes s'en sont remis à James Rodriguez et à Karim Benzema, de retour de blessure, pour s'imposer.

Bien qu'un peu poussif, ce quatrième succès en quatre journées permet au Real (1er, 12 pts) de reprendre les commandes du classement en solitaire devant le FC Barcelone (2e, 9 pts) et Las Palmas (3e, 9 pts). L'Atletico Madrid, prochain adversaire du Barça mercredi pour la 5e journée, pointe au quatrième rang (8 pts). Surtout, cette victoire vaut au Real d'entrer dans l'histoire: avec 16 succès d'affilée en Liga, une série commencée en fin de saison dernière, l'équipe de Zidane a effacé le record du club merengue (15 victoires) qui datait de l'époque du mythique attaquant Alfredo Di Stéfano et de l'entraîneur Miguel Munoz (1960-1961). Plus près de nous, Zidane égale la série réussie par le Barça triomphant de Guardiola lors de la saison 2010-2011 (16 succès). Et l'entraîneur français aura l'opportunité d'établir un record absolu en Espagne en cas de 17e succès de rang mercredi contre Villarreal.