Liga Real Madrid Cristiano Ronaldo Higuain joie 03 2010
La joie de Cristiano Ronaldo | AFP - Pierre-Philippe Marcou

Le Real n'abdique pas

Publié le , modifié le

Large vainqueur sur la pelouse de Valence (2-6), avec un quadruplé de Ronaldo, le Real Madrid empêche pour le moment le sacre du Barça qui joue dimanche face à l'Espanyol. Valence, large vainqueur à domicile de la Real Sociedad (3-0) lors de la 35e journée, s'accroche à la 3e place du Championnat d'Espagne, alors qu'Almeria, battu à Getafe (2-0), sait qu'il jouera en 2e division la saison prochaine.

Une défaite ou un nul des Madrilènes à Séville, en course pour les places européennes, aurait assuré le titre à Barcelone. Il n'en a rien été et le Real, revenu momentanément à cinq points des Blaugrana, peut toujours caresser l'espoir d'un improbable retournement de situation. Euphoriques, les Merengue ont passé leurs nerfs sur les Sévillans après la cruelle élimination en demi-finale de la Ligue des champions face à l'ennemi catalan. Et cela a fait très mal ! Avec un Benzema titulaire, mais finalement muet, l'escouade offensive du Real a été emmenée par un Cristiano Ronaldo des grands soirs. Le Portugais, décevant dans les Clasicos face au Barça, s'est refait une santé en claquant un quadruplé retentissant ! Grâce à cette nouvelle performance hors-normes, il reprend l'avantage au classement des meilleurs buteurs de la Liga devant Lionel Messi (33 buts contre 31 à l'Argentin).

A noter que ces matches de la 35e journée de Liga ont été précédés d'une minute de silence en hommage à l'ancien golfeur espagnol, Severiano Ballesteros, décédé samedi à l'agê de 54 ans. Valence, maltraité sur sa pelouse par le Real Madrid (6-3) il y a 15 jours, a redonné le sourire à son public en dépassant la Real Sociedad avec un doublé de Soldado (16, 37) et un but de Jonas (25). Villarreal (4e) joue dimanche à Majorque à un nouvel horaire (10H00 GMT) pour tenter de revenir à trois points de Valence et de sa place directement qualificative pour la Ligue des champions. Dans le bas du tableau, la défaite d'Almeria à Getafe (2-0) condamne le club andalou, qui retrouvera la 2e division la saison prochaine. Almeria était remonté dans l'élite en 2007. Getafe, de son côté, respire un peu, avec 40 points (14e). Ce sera très compliqué pour Hercules Alicante (19e), qui s'est incliné à domicile face à un concurrent direct pour le maintien, le Racing Santander (3-2). Le Deportivo La Cologne a laissé échapper deux points très précieux à Gijon (2-2) en encaissant un but sur penalty à la 96e. L'entraîneur Miguel Angel Lotina était très remonté contre l'arbitre.

Julien Lamotte