Cristiano Ronaldo contre le Celta Vigo
Cristiano Ronaldo lors de la victoire du Real Madrid contre le Celta Vigo (3-1) | Miguel Riopa - AFP

Le Real Madrid résiste au piège de Vigo (3-1)

Publié le , modifié le

Le Real Madrid prend seul la tête du classement du championat d'Espagne grâce à une victoire 3-1 contre le Celta Vigo (Ronaldo, Danilo, Marcelo - Nolito). Loin d'être impérial, le Real aurait pu encaisser plus de buts sans un Keylor Navas impérial.

Le Real Madrid a pris les commandes de la Liga grâce à sa victoire contre le Celta Vigo (3-1), surprenant deuxième du championnat à égalité de points avec le Real et Barcelone avant le match (18 pts). Le Croate Luka Modric a fait son retour au milieu de terrain alors que l’attaquant français Karim Benzema, le Gallois Gareth Bale et le Colombien James Rodriguez étaient toujours absents.

Le Real marque et lève le pied

Cristiano Ronaldo a ouvert le score dès la 9e minute pour le Real sur un centre de Jesé depuis la gauche de la surface. Le Portugais a envoyé une frappe puissante dans la cage d’Alvarez. Vigo a retrouvé du poil de la bête après un premier quart d’heure à sens unique, mais le latéral brésilien Danilo a profité d’un marquage très lâche pour faire le break (23’). Le Celta a continué de se créer des occasions en seconde période et le second carton jaune reçu par Gustavo Cabral (57e) n'a pas douché les espoirs de remontée. Marcelo a repoussé sur sa ligne une frappe de Nolito (72e), après un slalom de l'Espagnol dans la surface. Le Real Madrid a joué avec le frein à main et Nolito, encore luisanctionne les Castillans d’une superbe frappe en lucarne depuis l’entrée de la surface (85’). Marcelo scelle la rencontre au bout du temps additionnel (90’+5) en remportant son duel face à Alvarez.

Le show Navas

L’homme du match pour le Real Madrid est Costaricien. Keylor Navas a réalisé un match impressionnant pour permettre au Real, qui a alterné temps forts et relâchements, de s’imposer. Le gardien a joliment détourné une frappe d’Orellana (17e) à 1-0 avant de réaliser l’exploit sur une frappe à bout portant d’Iago Aspas (39e). Tout proche d’être battu par Nolito (72e), il a sorti parfaitement dans les pieds d’Aspas quelques minutes plus tard (76e). Le portier de la sélection du Costa-Rica n'a rien pu faire pour arrêter le missile de Nolito sur la réduction du score. Après une dernière saison ratée d’Iker Casillas et le transfert avorté de David De Gea cet été, le Real Madrid semble enfin avoir trouvé un taulier entre les poteaux.

Le Real prend trois points d'avance sur ses poursuivants en attendant le match de Barcelone contre Eibar, dimanche à 18h15.

La feuille du match :

Real Madrid : Navas – Danilo, Varane, Ramos, Marcelo – Modric (Nacho, 80e), Casemiro, Kroos – Jesé (Cheryshev, 70e), Ronaldo, Vazquez (Isco, 61e).

Celta Vigo : Alvarez – Mallo, Cabral, Gomez, Johnny – Wass (Radoja, 67e), Fernandez, Hernandez (Planas, 81e) – Nolito, Aspas, Orellana (Guidetti, 82e).