Cristiano Ronaldo Garay Mangala Real Madrid Valence Liga 2017
Cristiano Ronaldo en plein déséquilibre aérien face aux Valencians Mangala et Garay | AFP - JOSE JORDAN

Le Real Madrid rate la marche à Valence

Publié le , modifié le

Pour son 700e match en club, Cristiano Ronaldo a certes marqué son 15e but cette saison en Liga, mais son Real Madrid s'est incliné à Valence (2-1). Dans ce match en retard de la 16e journée, les Madrilènes ont été pris à froid, par des buts très rapides de Zaza (4e) et Orellana (9e). Ce revers, lors du premier des deux matches en retard que doit jouer l'équipe de Zinédine Zidane, maintient le Real avec un seul point d'avance sur le Barça, et 3e sur le FC Seville.

Deux buts lors des dix premières minutes du match. Cela n'était plus arrivé au Real Madrid depuis 2003 et un match contre Seville. A Valence, en fin d'après-midi, les Merengue ont été cueillis à froid. Pourtant, ils savaient que cette rencontre, disputée aujourd'hui puisque décalée en décembre dernier pour cause de Mondial des Clubs, était cruciale. La veille, Zinédine Zidane avait averti: "On est en février, mars arrive bientôt, c'est la fin (de la saison). Tout se joue maintenant. Chaque match est important, chaque match est un moment critique". Cet affrontement avec Valence pouvait offrir quatre points d'avance sur le Barça en cas de victoire. Ce n'est pas le cas ce mercredi soir. Les Madrilènes ont encore une chance de creuser un écart, lors du match lui-aussi en retard contre le Celta Vigo, dont la date reste à déterminer. 

Avec une infirmerie vide, et notamment le retour de Gareth Bale, le coach français pensait avoir les armes pour éviter tout mauvais pas. Cela n'a pas été le cas. Les deux buts inscrits coup sur coup ont été un boulet porté tout au long de la rencontre par les Merengue. L'ouverture du score magnifique de Zaza, sur une frappe en pivot devant Varane, et la réalisation de Orellana, sur un contre rondement mené, ont donné un énorme handicap. Le but de Cristano Ronaldo, de la tête, juste avant la pause, n'a pas remis Madrid dans le bon sens de la marche, celui menant à la victoire. Pourtant, les occasions se sont multipliées devant le but d'une équipe qui lutte pour le maintien.

C'est donc la deuxième défaite de la saison du Real Madrid, qui aurait pu donner l'estocade à un FC Barcelone en plein doute après le (4-0) reçu au Parc des Princes en Ligue des Champions. Mais ce soir, le suspense reste total sur la Liga.

Réacti​ons

Zinédine Zidane (entraîneur du Real Madrid, au micro de beIN Sports Espagne): "C'est très clair, nous avons perdu ce match en 10 minutes. Nous sommes très mal entrés dans cette rencontre. D'habitude, notre grande force est de bien débuter mais ce soir, c'était tout l'inverse. Nous avons fait 10 très mauvaises minutes et encaissé deux buts. Ensuite, nous avons fait de bonnes choses, mais c'était trop tard. Cela ne nous arrive pas souvent et cela peut arriver. Ce soir, seulement deux équipes pouvaient prendre des points et c'était une bonne occasion d'engranger. Mais même si nous avons produit assez de jeu pour renverser la situation, il nous a manqué beaucoup de choses ce soir. Je ne suis pas préoccupé, nous sommes plutôt en colère, mais nous n'avons pas d'excuse. En football, l'attitude est cruciale et nos 10 premières minutes n'ont pas été correctes. Nous avons manqué de lucidité dans la dernière passe, le dernier geste. Il y avait la place pour marquer des points mais c'est ainsi. Il faut se reposer, penser à notre prochain match (dimanche à Villarreal, NDLR) et savoir que ce sera difficile jusqu'au bout."

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze