Antoine Griezmann, Atletico Madrid, Liga
L'attaquant de l'Atletico Madrid, Antoine Griezmann | AFP - JAVIER SORIANO

Le Real Madrid, le FC Barcelone, Manchester City, Chelsea, Manchester United, Griezmann est convoité

Publié le , modifié le

Antoine Griezmann sera l'une des attractions du prochain mercato. Mais à 100 millions d'euros - montant de sa clause libératoire - rares sont les acheteurs potentiels. Selon son conseiller, Eric Olhats, cinq clubs sont venus aux nouvelles. Que des cadors : les deux géants d'Espagne (Real Madrid et FC Barcelone) et trois clubs anglais (Manchester City, Manchester United et Chelsea).

"J'ai toujours dit que je voyais mon avenir ici" à l'Atletico. Ce n'est pas que je suis fatigué de répondre à cette question, mais presque". Antoine Griezmann a beau manié l'euphémisme pour dire qu'il ne songe pas à quitter l'Atletico Madrid, cela ne calmera pas les rumeurs de transfert sur son compte. Surtout après les déclarations de son conseiller Eric Olhats sur RMC. Ce dernier a avoué sur les ondes de la radio que cinq clubs avaient pris "des renseignements" pour recruter le joueur des Colchoneros.

Lesquels? Que du lourd : trois clubs anglais Manchester United, Chelsea, Manchester City, et deux Espagnols, Barcelone et le Real Madrid. "Il n'y a pas 50 000 clubs qui peuvent mettre 100 millions (d'euros, ndlr) sur la table, le tour est vite fait. C'est le prix de la clause, ils ne feront pas de cadeau. Ça restreint le nombre des candidats actuels", estime-t-il. Des destinations qui feraient rêver n'importe quel joueur et qui poussent à la réflexion dans le clan français. Même si on assure du contraire. "Obligatoirement il y a réflexion parce que ça tape à la porte", a confié Olhats à propos de l'avenir du joueur de 26 ans.

Argument sportif

Qui parmi ces cinq-là peut déloger le Français de Madrid où il a débarqué en 2014 pour 30 millions d'euros? Manchester United est la piste la plus régulièrement évoquée dans la presse, mais le destin européen de l'équipe de José Mourinho sera un critère au moment de faire un choix. "On ne sait même pas s'ils joueront la Ligue des champions ! C'est important ça quand même", a souligné le conseiller de l'international français.

Les autres? City et Chelsea sont équipés devant (Costa, Aguero, Jesus), mais ils pourraient faire de la place pour le Français de 26 ans. Pour les deux espagnols en revanche ça semble plus compliqué. Car leur trio offensif (MSN et BBC) sont solidement installé et car on voit mal Griezmann quitter les Colchoneros pour un des rivaux, qui plus est le Real. Et la France dans tout ça pour celui qui a quitté l'hexagone pour l'Espagne à 13 ans? Forcément on se tourne vers le PSG, le seul club capable d'aligner un chèque à neuf chiffres. "Il n'y a pas eu d'approches concrètes comme il y en avait eu l'année précédente", selon Olhats. Quoiqu'il en soit, s'il décide de partir, Griezmann ne devrait pas avoir trop de mal à trouver un point de chute.

Benoit Jourdain @BenJourd1