Défait par Villarreal, le Real Madrid en chute libre

Défait par Villarreal, le Real Madrid en chute libre

Publié le , modifié le

Rien ne va plus au Real Madrid, battu sur sa pelouse par Villarreal (1-0), samedi lors de la 19e journée du championnat d'Espagne, ce qui constitue son troisième match consécutif sans victoire, ce à quoi il n'était pas du tout habitué. Cette série noire fragilise surtout sa position au classement, puisqu'il pourrait sortir bientôt des quatre premières places qualificatives pour la Ligue des Champions.

A un mois d'affronter le PSG , justement dans la plus grande compétition européenne, le club ne peut pas ignorer la situation qu'il traverse, et qui peut créer sans aucun doute une crise de confiance. Le Real de Zinédine Zidane et du quintuple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo vient en effet de subir en suivant, en Liga, une claque contre le Barça (3-0), enregistrer un nul contre le Celta Vigo (2-2) et ce revers qui fait plus que désordre contre Villarreal.

Le Real, qui compte un match en retard, est à 16 points derrière le leader barcelonais. Zidane ne se fait d'ailleurs plus d'illusion sur les chances de conserver le titre espagnol, mais il ne pourra pas rester longtemps inerte. Car si Séville venait à l'emporter dimanche à Alavès, il reviendrait à la hauteur des Madrilènes. Et derrière, Villarreal est en embuscade à un point.  

Un but de Fornals en toute de fin de partie pour signer la victoire de l'équipe de la communauté valenciane, a mis le Real en émoi. Son manque  de motivation peut-être, de fraîcheur en tout cas, et de réalisme surtout, le plonge dans une mini-crise dont il serait bien passé. 

Gameiro, buteur pour l'Atletico

 En début de soirée, l'Atletico Madrid est allé gagner à Eibar 1 à 0 grâce à un but du Français Kevin Gamero (27e), permettant ainsi aux Colchoneros de remporter leur 4e match en 2018 et de consolider leur place de dauphins. Ils reviennent ainsi à six points des leaders barcelonais, en déplacement dimanche sur le terrain de leur bête noire, la Real Sociedad.

Enfin, le Valence CF, 3e, est allé l'emporter 2 à 1 au Deportivo La Corogne, pour rester à deux longueurs de l'Atli. Le Français Francis Coquelin, arrivé cette semaine à Valence, a disputé son premier match en étant titularisé par l'entraîneur Marcelino. Il a été remplacé par Montoya à la 83e minute.
 

francetv sport @francetvsport