Florentino Pérez
Le président du Real Madrid, Florentino Pérez | AFP - EVRIM AYDIN

Le Real Madrid dément son interdiction de recrutement

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a démenti dans un communiqué les informations de la presse espagnole qui faisait état d'une future sanction de la Fifa pour des fraudes dans des transferts des joueurs mineurs.

La Fifa fait planer sur le Real Madrid la menace d'une interdiction de recrutement pour les deux prochains mercatos. Une menace que le club a écarté dans un communiqué publié sur son site. Le Real n'a rien à se reprocher dans les transferts de ses jeunes joueurs. "Les dites informations sont absolument fausses" assure le communiqué. Le club s'appuie sur les déclarations de la Fédération Espagnol de Football qui a assuré que la "Maison Blanche" n'était pas impliqué dans ces affaires.

Le club dix fois champion d'Europe a aussi tenu à faire savoir "qu'il a toujours scrupuleusement respecté la réglementation de la FIFA". Il s'est aussi étonné que ces récents transferts (Odegaard, Asencio, Lucas Silva, Danilo) soient liés à ce risque d'interdiction. Enfin en guise de conclusion, le Real Madrid a rappelé son engagement "maximum dans la défense, la protection et le développement adéquat et sain de mineurs, qui prime sur les intérêts sportifs et, en conséquence, réaffirme son total soutien au contenu et au strict accomplissement de la dite réglementation FIFA".