Liga Real Madrid Higuain joie collective 03 2010
La joie des Madrilènes | AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Le Real Madrid chahuté mais gagnant

Publié le , modifié le

Le Real Madrid, bousculé à Alicante par Hercules, a remonté son premier score défavorable (0-1) de la saison pour finalement s'imposer 3-1, lors de la 9e journée, et se maintenir à la première place du Championnat d'Espagne. De son côté, le Barça a déroulé face à Séville en s'imposant 5-0. Les Barcelonais sont toujours à un point.

Trézeguet et Benzema se distinguent
Le promu Hercules a confirmé pendant 45 minutes sa réputation de bourreau des "gros bras" de la Liga après avoir terrassé le Barça (2-0) et Séville (2-0). Le Real Madrid a été mené au score pour la première fois de la saison après  une superbe reprise de la tête de Trezeguet, qui s'est logée dans la lucarne gauche d'Iker Casillas (3). Le Français, suspendu deux matches après avoir insulté un arbitre, faisait  son retour et marquait là son 5e but de la saison en Liga. Le Real a été chahuté comme rarement cette saison mais a fini par égaliser, logiquement, au vu du nombre d'occasions: Di Maria a parfaitement suivi une  frappe puissante de Cristiano Ronaldo repoussée par Calatayud (52).

Voyant deux points lui échapper, Mourinho a alors tenté un coup de poker:  entrée de Benzema à la place de Pepe (76). Changement surprenant mais payant:  Benzema a été impliqué sur les deux buts à venir de Ronaldo (82, 86). Il a d'abord lancé Marcelo côté gauche avant de récupérer le ballon et de  tenter sa chance. Calatauyd n'a pu que repousser dans les pieds de Ronaldo, qui  n'a lui laissé aucune chance au gardien d'Alicante (2-1). Le Français, parti à la limite du hors-jeu, a ensuite servi son partenaire  portugais pour le doublé et le troisième but du Real (3-1). José Mourinho, a d'ailleurs mis en valeur l'entrée décisive de Karim Benzema et s'est dit "très content" pour l'attaquant français. "Il n'a pas marqué, mais a construit trois buts", a déclaré en conférence de presse Mourinho. "Il a posé un problème nouveau à l'Hercules (Alicante), a ajouté Mourinho.  Il n'a pas marqué, mais sa participation au jeu de l'équipe a été très importante. C'est très important pour son moral. Je suis très content pour  lui."

Avec son équipe-type sur la pelouse, le FC  Barcelone a surclassé Séville 5-0. Messi a parfaitement lancé le Barça en ouvrant le score dès la 4e minute. David Villa l'a imité 20 minutes plus tard d'une très belle frappe du gauche. Mené 2-0, Séville a ensuite compris qu'il ne reviendrait pas après  l'exclusion de Konko juste avant la pause (2e carton jaune). Alves a marqué le 3e but du Barça, profitant  d'une grosse erreur défensive de Romaric (52). Messi a signé le doublé après une accélération et une frappe du gauche  téléguidée dans le petit filet de Javi Varas, remplaçant malheureux de Palop  (64). Même chose pour Villa en fin de match (90). Séduisant leader après six journées, Valence a été contraint au match nul  (1-1) à domicile par Saragosse et n'affiche qu'un point au compteur lors des  trois dernières journées.

Gilles Gaillard