Le Français Karim Benzema
L'international français du Real Madrid, Karim Benzema, heureux de son but | AFP - JAVIER SORIANO

Le Real Madrid cartonne dans le sillage de Benzema mais perd encore Varane

Publié le , modifié le

Dans le sprint final engagé depuis plusieurs semaines par le Real Madrid face au FC Barcelone, les Merengue ont frappé un grand coup en battant Alaves (3-0) lors de la 29e journée. Après la semaine internationale, l'attaquant français a inscrit son 9e but de la saison en Liga, à la demi-heure de jeu, son 120e en Liga, avant qu'Isco ne double la mise en fin de match (85e), suivi de Nacho (88e). Ce succès permet aux hommes de Zinedine Zidane de rester invaincus à domicile, et de prendre provisoirement 5 points d'avance sur les Catalans, qui jouent à Grenade.

Cinq points d'avance. Ce n'est que provisoire, mais chaque victoire rapproche un peu plus le Real Madrid du titre. Une finalité que le FC Barcelone n'est pas prêt à concevoir. Ce soir, à Grenade, les Catalans tenteront de réduire l'écart à deux longueurs (et un match de plus) en s'imposant sur la pelouse d'une équipe qui lutte pour sa survie dans l'élite.

A Santiago Bernabeu, les Madrilènes sont devenus les premiers à inscrire des buts dans 50 matches de suite, toutes compétitions confondues. Cela n'est pas suffisant pour rivaliser avec l'armada offensive du Barça (81 buts inscrits avant ce soir), mais ça l'est pour demeurer leader. Contrairement au score finale, la 21e victoire de la saison n'a pas été facile à décrocher. Si le but de Karim Benzema est intervenu assez tôt (31e), les joueurs de Zinédine Zidane sont restés sous le menace des joueurs d'Alaves, qui auraient pu égaliser sur certaines situations très dangereuses. Mais comme souvent, à force de passer à côté de l'égalisation, les visiteurs ont été sanctionnés, sur un but d'Isco (85e), suivi par celui de Nacho (88e). L'attaquant français s'est ainsi offert son 120e but personnel dans le championnat d'Espagne.

Pour la première fois depuis le mois de février, la cage madrilène est restée inviolée. Malheureusement pour lui, Raphaël Varane n'y est pas pour grand chose. De retour de sa blessure à la cuisse gauche pour la première fois depuis le 22 février, il a été contraint de céder sa place dès la 10e minute, remplacé par Carvajal, auteur de la passe décisive pour Benzema. Cette apparente rechute de Varane intervient au pire moment pour le Real avant un mois d'avril particulièrement chargé: le club merengue affrontera notamment l'Atletico Madrid et le FC Barcelone en Liga, ainsi que le Bayern Munich en quart de finale de Ligue des champions.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze