Cristiano Ronaldo Real Madrid
Cristiano Ronaldo tout sourire | ANDER GILLENEA / AFP

Le Real et Ronaldo retrouvent la lumière, l'Atletico a tremblé

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a conforté sa place de leader en tête de la Liga en s'imposant sur la pelouse d'Alaves lors de la 10e journée (1-4). Critiqué ces derniers temps, Cristiano Ronaldo s'est rassuré en signant un triplé même s'il a raté un penalty. Alvaro Morata, auteur de la 3e réalisation, a encore marqué des points dans son duel à distance avec Karim Benzema. De son côté, l'Atletico Madrid s'est fait peur contre Malaga malgré sa victoire 4-2. Réduits à dix, les Colchoneros ont vu Malaga revenir deux fois au score.

Buteur sur un penalty sévère (17e) puis une frappe déviée (33e), Ronaldo a renversé le club promu, qui avait ouvert le score contre toute attente par Deyverson (7e). "CR7" s'est même permis le luxe de rater un second penalty (79e) qu'il avait obtenu pour un tirage de maillot, mais il s'est rattrapé en fin de rencontre pour signer son premier coup du chapeau de la saison (88e), portant son bilan en Liga à 5 buts. Alvaro Morata, tout juste entré en jeu, avait entretemps tué le match d'un joli lob (84e). Au classement, l'équipe de Zinédine Zidane (24 pts) est assurée de finir le week-end en tête et elle creuse l'écart sur le Séville FC (2e, 21 pts), freiné en début d'après-midi par le Sporting Gijon (1-1). Le FC Barcelone (3e, 19 pts) accueillait Grenade en soirée (18h45 GMT). De ce déplacement au Pays basque, le Real retiendra surtout le résultat qui lui permet de rester invaincu cette saison toutes compétitions confondues. Mais sur la manière, cela laisse encore à désirer. Pour le neuvième match d'affilée, le onze merengue a encaissé au moins un but et sa défense, déjà privée de Sergio Ramos (genou), a en outre perdu rapidement le Portugais Pepe, sorti sur blessure (24e). Signe de cette fébrilité persistante, Deyverson s'est retrouvé tout seul à la réception d'un centre rasant pour ouvrir le score (7e).

Ronaldo se retrouve

Et le Deportivo Alaves pourra regretter amèrement les deux penalties sifflés à son encontre, d'abord pour une main peu évidente du même Deyverson qui se protégeait le visage dans le mur sur un coup franc (16e), ensuite pour un tirage de maillot sur Ronaldo (78e). Pour le triple Ballon d'Or portugais (31 ans), en revanche, ce match est un vrai soulagement. Après un début de saison tronqué par une blessure puis une maladresse inhabituelle sur ses dernières apparitions, "CR7" a chassé une partie de ses doutes en se montrant enfin décisif avec son club. Sa prestation, à l'image de celle du Real, n'a pas été parfaite. Mais cette fois le sort a penché de son côté, à l'image de sa frappe légèrement détournée qui a lobé le gardien adverse (33e). Et le Portugais a célébré avec effusion son troisième but, inscrit après un une-deux avec Marcelo (88e).

Tout Madrid a le sourire puisque l'Atletico Madrid s'est également imposé. Un succès 4-2 face à Malaga grâce à des doublés de Kevin Gameiro et Yannick Carrasco.  Les Colchoneros avaient pourtant pris rapidement l'avantage sur des buts du Belge Yannick Carrasco (7e) et de Gameiro (24e), auteur d'un doublé juste avant la pause sur une passe décisive de son compatriote Antoine Griezmann (44e). Mais Malaga a réduit deux fois le score grâce à un coup franc direct de Sandro Ramirez (31e) puis une tête sur corner d'Ignacio Camacho (64e). Et après l'exclusion du défenseur Stefan Savic pour un second carton jaune (60e) l'Atletico a tremblé jusqu'à ce que Carrasco, au bout d'une folle chevauchée, ne mette son équipe à l'abri (87e). L'Uruguayen Chory Castro a également été exclu en fin de match côté andalou (88e).

Au classement, l'équipe de Diego Simeone est provisoirement deuxième (21 pts) à trois longueurs du Real Madrid (1er, 24 pts), leader et tombeur d'Alaves un peu plus tôt (4-1). L'Atletico est néanmoins sous la menace du FC Barcelone (19 pts), opposé à Grenade en soirée (18h45 GMT), et de Villarreal (19 pts), qui joue à Eibar dimanche (11h00 GMT).

Déclarations : 

Zinedine Zidane : "On va toujours réclamer des buts à Cristiano, mais je l'ai trouvé très bon à tous les niveaux. Qu'il continue ainsi. Je n'ai rien à ajouter, il démontre tout cela sur le terrain. Aujourd'hui il a marqué trois buts et j'ai été très content de sa prestation. Il y aura sûrement d'autres matches où il ne marquera pas mais ce n'est pas grave. Il sait faire preuve de patience et il l'a démontré aujourd'hui. Avec le travail, il continuera à faire ce qu'il sait faire, à savoir marquer des buts."

 

Julien Lamotte