Liga Valence Real Madrid Higuain 042011
La joie de Higuain, l'attaquant du Real Madrid | AFP - Pedro Armestre

Le Real en verve, le Barça assure

Publié le , modifié le

Revigoré par sa victoire en Coupe de la Ligue, le Real Madrid a enchaîné par un beau succès sur la pelouse de Valence (6-3) pour la 33e journée du championnat d'Espagne. Une belle victoire qui ne change rien au classement puisque Barcelone a dominé Osasuna 2-0 et conserve huit point d'avance en tête de la Liga. Valence reste 3e, mais pourrait voir revenir Villareal qui jouera dimanche à Séville.

Trois jours après son sacre en Coupe du Roi à Valence, le Real Madrid s'est donc offert samedi une marche triomphale sur ce même Mestalla, en écrasant Valence. A l'issue d'un match fou et grâce à un triplé d'Higuain, un doublé de Kaka et un but de Benzema, le Real s'est montré particulièrement en verve. Les Madrilènes qui se présentaient chez le troisième de nombreux titulaires sur le banc (Pepe, Marcelo, Xabi Alonso, Özil et Cristiano Ronaldo), a mis en évidence deux choses: en Liga il y a le Barça, le Real et les autres (17 points entre Madrid et Valence) et la formation de José Mourinho peut aussi gagner en proposant un jeu offensif et spectaculaire.

Très loin de l'image de l'équipe défensive et disciplinée qui a battu le Barça en finale de la Coupe du Roi mercredi à Valence (1-0 a.p.). L'adversaire samedi n'était pourtant pas le premier venu. Solide troisième, Valence restait sur une très large victoire 5-0 à domicile contre Villarreal, quatrième, et sur un 3-0 le week-end dernier à Almeria.  Les joueurs de Valence, qui ont fait une haie d'honneur aux vainqueurs de la Coupe, ont ensuite été très permissifs avec les Madrilènes pendant la rencontre. Et les joueurs de José Mourinho n'avaient pas besoin de ça.

Après l'ouverture du score logique de Benzema (23), sur un centre d'Higuain, l'attaquant argentin a doublé la mise en profitant d'une grosse erreur de Jérémy Mathieu, qui s'est fait contrer devant son gardien Guaitia en voulant s'échapper sur la droite (31). Le cauchemar de Valence a continué: but de Kaka sur un centre d'Higuain après une belle accélération de Benzema (39) et nouveaux buts d'Higuain sur deux passes de Kaka (42 et 53, 5-0). Roberto Soldado a atténué l'humiliation pour Valence à l'heure de jeu mais Kaka n'avait pas encore tout dit pour le Real (62). Valence a toutefois eu les derniers mots, par Jonas (81) et Jordi Alba (85), montrant enfin un peu de caractère à domicile.

50 buts pour Messi cette saison...

De son côté, le FC Barcelone, battu par le Real Madrid en finale de la Coupe du Roi, a dominé Osasuna 2-0. Le Barça et le Real vont se retrouver mercredi en demi-finale aller de la  Ligue des champions. L'international espagnol David Villa, qui avait marqué pour la dernière  fois avec le maillot du Barça le 26 février à Majorque, a inscrit le premier but du Barça à la 24e minute, sur un centre de Jeffren.

L'Argentin Lionel Messi, entré en seconde période, a marqué en fin de match son 31e but en Liga (87e). Le buteur argentin est devenu ainsi le premier joueur à atteindre la barre des 50 buts en une saison en Espagne. "Leo" Messi a dépassé le légendaire attaquant hongrois du Real Madrid, Ferenc Puskas, avec 49 buts. Messi l'avait rejoint il y a une semaine en marquant face au Real Madrid en Liga (1-1).

Le prodige argentin est le meilleur buteur de la Liga, avec 31 buts. Il lui reste cinq journées pour améliorer ce total.  Il a terminé meilleur buteur de la Coupe du Roi, avec 7 buts, ex-aequo avec Cristiano Ronaldo du Real Madrid. L'attaquant argentin est, avant les demi-finales de la Ligue des champions,  le meilleur réalisateur de la compétition, avec neuf buts. Messi a également inscrit trois buts en Supercoupe d'Espagne.