Cristiano Ronaldo real madrid but 09012011
Cristiano Ronaldo | AFP

Le Real atomise Osasuna

Publié le , modifié le

Le Real Madrid, a surclassé dimanche Osasuna 7-1 lors de la 12ème journée de championnat. Les Madrilènes ont dominé outrageusement cette rencontre durant laquelle les joueurs d'Osasuna, réduits à 10 en début de seconde mi-temps, ont été acculés dans leurs 30 mètres. Ils comptent désormais trois points d'avance devant Barcelone puisque les coéquipiers de Leo Messi ont été accroché (2-2) par l'Athletic Bilbao.

Le Portugais Cristiano Ronaldo, auteur de trois buts, rejoint le Barcelonais Lionel Messi en tête du classement des buteurs avec 13 réalisations. Karim Benzema, entré en cours de jeu, a inscrit un doublé, ses cinquième et sixième buts en Liga.

Le Real Madrid, irrésistible depuis plusieurs semaines prenait rapidement le match à son compte mais devait attendre la 23e minute pour ouvrir le score: sur un centre de l'Argentin Angel Di Maria, Cristiano Ronaldo plaçait une tête imparable (1-0). La route vers le succès paraissait alors dégagée pour les Merengue, dans un stade Santiago-Bernabeu rempli malgré l'horaire inhabituel de la rencontre, mais Osasuna jouait crânement sa chance et, sur un coup franc rapidement joué, Ibrahima Baldé glissait le ballon entre les jambes de Casillas et égalisait (1-1, 31e).

Cette erreur d'inattention avait le mérite de relancer la machine madrilène qui, dès lors, se montrait impitoyable: Pepe, sur un nouveau service de la droite de Di Maria, redonnait l'avantage aux joueurs de José Mourinho (2-1) puis l'Argentin donnait sa troisième passe décisive du jour pour Higuain qui concluait (3-1). En début de seconde période, Di Maria, le meilleur passeur de la Liga, blessé, cédait sa place à Benzema mais la mécanique des Merengue n'en pâtissait pas et, pour les Basques, la mission devenait impossible après l'exclusion d'Eneko Satrústegui (54e).
Sur le penalty qui suivait, Cristiano Ronaldo signait son doublé (4-1), puis rapidement son triplé à nouveau de la tête (5-1, 58e).Karim Benzema réussissait, lui, un doublé grâce à deux frappes du pied gauche, d'abord sur un centre de Fabio Coentrao (6-1, 63e) puis sur une passe d'Alvaro Arbeloa (7-1, 81e).

Barcelone surpris pas l'Athletic Bilbao

Mis sous pression par la victoire exceptionnelle du Real Madrid contre Osasuna, le Barca a été déboussolé sur la pelouse de l'Athletic Bilbao (2-2). Les Blaugrana ont pu compter sur un but de leur double ballon d'or Lionel Messi pour égaliser dans le temps additionnel de la seconde période. Auparavant Herrero avait ouvert la marque à la 20e min avant que Cesc Fabregas ne riposte quatre minutes plus tard. En fin de match, Piqué inscrivait un but contre son camp suite à un corner et pensait bien condamner les siens. Mais c'était sans compter sur la grinta de Leo Messi qui parvenait à ramener un point crucial d'un match piège.Le Barca perd deux points dans sa lutte avec le Real Madrid mais évite de justesse sa première défaite de la saison.