Luis Enrique, coach du FC Barcelone
Luis Enrique, coach du FC Barcelone | PAU BARRENA / AFP

"Le meilleur est à venir", juge Luis Enrique avant son 100e match

Publié le , modifié le

L'entraîneur du FC Barcelone Luis Enrique, qui fête dimanche contre Levante en Championnat d'Espagne son 100e match officiel sur le banc catalan, a estimé être "fier" de ses résultats, tout en soulignant que le meilleur restait "à venir".

Sur ses 99 premières rencontres toutes compétitions confondues, le  technicien asturien (45 ans) affiche de meilleures statistiques que la plupart  des entraîneurs emblématiques du Barça: 79 victoires, 11 matches nuls et  seulement 9 défaites (280 buts inscrits, 72 encaissés). En outre, Luis Enrique  a remporté cinq trophées depuis sa nomination à l'été 2014, dont le triplé  Liga-Coupe-Ligue des champions au printemps 2015. "Cela a été 99 matches très intenses et même si les chiffres font état de  nombreuses victoires, ces matches ont été très exigeants, très difficiles", a  commenté l'entraîneur en conférence de presse. "Je suis content d'atteindre ce  jalon, tout en considérant que le passé est derrière nous, qu'il n'a plus  d'importance, et que le meilleur est à venir."

Interrogé pour évaluer son bilan avant sa centième apparition sur le banc  dimanche, le technicien s'est dit "fier des bonnes et des mauvaises choses". "Mon staff et moi avons pris du plaisir, mais nous avons aussi souffert  tout au long de ces matches. Mais pour expliquer les statistiques que nous  avons, la réponse est évidente: nous avons les meilleurs joueurs, qui font  plaisir à leurs supporteurs et à nous-mêmes", a poursuivi Luis Enrique. Son Barça est leader de la Liga, très proche d'être qualifié pour la finale  de la Coupe du Roi et dans l'attente de disputer fin février son huitième de  finale aller de C1 contre Arsenal, mais l'entraîneur blaugrana a refusé de  s'emballer. "Nous sommes dans une très bonne période, avec de très bonne sensations.  C'est un moment intéressant, positif, mais il faudra tirer les conclusions en  fin de saison, quand on verra ce que nous avons obtenu", a-t-il souligné.

AFP