Theo Hernandez Deportivo Alaves
Theo Hernandez dans le viseur du Real | Maria Jose Segovia / NurPhoto

Le Français Theo Hernandez convoité par le Real Madrid

Publié le , modifié le

Le latéral français Theo Hernandez (19 ans), prêté cette saison par l'Atletico Madrid à Alaves, est dans le viseur du Real Madrid qui semble prêt à payer sa clause libératoire pour l'attirer l'été prochain, rapporte le quotidien sportif espagnol Marca.

"Theo: le Real va payer sa clause", titre en première page le journal madrilène, qui chiffre à 24 M EUR le montant à verser pour recruter l'international français des moins de 20 ans. Le fils de l'ancien défenseur Jean-François Hernandez (Toulouse, Marseille, Atletico...), frère cadet de Lucas Hernandez, autre défenseur de l'Atletico, a explosé au plus haut niveau cette saison sous les couleurs du Deportivo Alaves, actuel 10e de Liga. Latéral gauche offensif, Theo serait, selon Marca, décidé à rejoindre le géant madrilène, malgré la rivalité avec l'Atletico, son club formateur, et une tradition de "non-agression" sur le marché des transferts entre les deux voisins de la capitale espagnole. "Le Real Madrid est parvenu à un accord avec Theo Hernandez (...) afin de le recruter l'été prochain pour les six prochaines saisons", écrit Marca mardi sans citer de source. "L'agent du joueur, Manuel Garcia Quilon, a annoncé au club +rojiblanco+ que la clause de son client allait être activée et que le souhait du joueur était de rejoindre le Real."

Zidane ne se prononce pas

L'autre quotidien sportif madrilène, As, évoque de son côté l'intérêt du Bayern Munich, de Liverpool ou du FC Barcelone, outre celui du Real. Si un transfert vers la "Maison blanche" venait à se concrétiser, Theo pourrait s'avérer un complément précieux au Brésilien Marcelo, qui n'a pas de remplaçant naturel dans le couloir gauche du Real en raison de la méforme persistante du Portugais Fabio Coentrao. "C'est un bon joueur, cela ne fait aucun doute", a réagi mardi en conférence de presse l'entraîneur du Real Zinédine Zidane, natif de Marseille comme Theo. "Mais pour le reste, je n'ai rien à dire, je suis concentré sur ce que j'ai à faire avec mes joueurs, je ne peux pas me prononcer."

L'éventuel départ du défenseur français serait très malvenu pour l'Atletico alors que le club est sous le coup d'une interdiction de recrutement l'été prochain, dont il a fait appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). La publication de ces informations intervient à cinq jours d'un derby au sommet de la Liga qui s'annonce bouillant entre le Real (1er) et l'Atletico (3e), samedi au stade Santiago-Bernabeu.

AFP