Le FC Séville rate la marche

Le FC Séville rate la marche

Publié le , modifié le

Séville a manqué dimanche l'occasion de prendre les commandes du Championnat d'Espagne en s'inclinant sur la pelouse de l'Athletic Bilbao (1-0) pour la 10e journée, ce qui confirme le Real Madrid, en tête depuis la veille, dans la position de nouveau leader. C'est la première fois cette saison que le Real, inarrêtable à Grenade samedi (4-0), occupe la première place du classement, et cela grâce à un Athletic qui a infligé aux Sévillans leur première défaite depuis plus d'un mois.

Les Basques s'en sont remis à leur avant-centre Aritz Aduriz, unique buteur  du match sur une merveille de reprise de volée sous la barre transversale (13),  avant de devoir sortir à la demi-heure de jeu sur blessure. Malgré les bons centres du latéral français Benoît Trémoulinas sur son aile  gauche, malgré l'entrée en jeu de l'attaquant tricolore Kevin Gameiro après la  pause, Séville n'a jamais réussi à égaliser. Et les hommes d'Unai Emery ont  concédé leur deuxième revers en Liga cette saison après la gifle reçue de  l'Atletico Madrid (4-0) fin septembre.

Au classement, Séville (22 pts) se retrouve à la 4e place, chutant du  podium provisoire occupé par le Real (24 pts), l'Atletico (23 pts) et le FC  Barcelone (22 pts). Les Catalans, précédents leaders, se sont inclinés samedi à  domicile face au Celta Vigo (1-0) et ils peuvent être délogés de leur troisième  place en cas de succès de Valence à Villarreal dimanche en fin d'après-midi  (16h00 GMT). L'Athletic Bilbao, lui, enchaîne sa deuxième victoire d'affilée après un  succès à Almeria (1-0) le week-end dernier, et semble enfin relever la tête  après un début de saison compliqué, en Liga ou en Ligue des champions.  Mercredi, les Basques retrouveront d'ailleurs la C1, avec la réception du FC  Porto, déjà décisive pour leurs espoirs de qualification.

AFP