Le FC Barcelone et Messi corrigent Vallecano et s'installent en tête

Le FC Barcelone et Messi corrigent Vallecano et s'installent en tête

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone n'a pas laissé passé l'occasion donnée par le Real Madrid et a repris la tête de la Liga grâce à son écrasant succès sur le Rayo Vallecano (6-1). Grâce à des buts Luis Suarez (doublé), Gerard Pique et un triplé de Lionel Messi, le Barca n'a pas fait de détails. La "Pulga" en a même profité pour rejoindre en tête du classement des buteurs son rival Cristiano Ronaldo, les deux hommes sont désormais à égalité avec 30 réalisations.

Le Real Madrid n'est plus en tête de la Liga. Les Madrilènes en perdant à Bilbao (0-1) avaient laissé la porte grande ouverte au FC Barcelone. Les Catalans ne se sont pas fait prier. Réalistes sans être géniaux à l'image de Lionel Messi, auteur d'un triplé mais d'abord discret dans le jeu pendant 45 minutes, ils ont fait la différence en début de chaque période. D'abord par Luis Suarez (6e minute) puis par Gerard Pique (49e) avant le réveil du quadruple Ballon d'Or. En 12 minutes, l'Argentin a mis un triplé et a rejoint Cristiano Ronaldo en tête du classement des buteurs (30 réalisations). Il a du s'y prendre à deux fois sur penalty (56e) - le joueur du Rayo Tito a été expulsé pour une faute sur Suarez - avant d'être opportuniste (63e), et en prouvant son sang-froid (68e). En fin de rencontre, Luis Suarez s'est un offert un doublé sur un service de Messi. Seul bémol, l'expulsion de Daniel Alves, qui a causé un penalty et la réduction du score de Bueno (81e). Le Brésilien et Jordi Alba seront suspendus lors de la prochaine journée contre Eibar.

Le Clasico du 22 mars devrait valoir très cher en vue de la victoire en championnat. Le Barca recevra le Real et pourrait s'adjuger 4 points d'avance en cas de victoire. Encore faut-il que les Catalans gagnent face à Eibar et que le Real domine Levante le weekend prochain, mais en tout cas les Catalans sont désormais en position de force. Après avoir longtemps été chasseurs du Real, les hommes de Luis Enrique sont désormais en tête de la Liga. Ils n'ont laissé aucune chance aux hommes du Rayo Vallecano. Dès la 6e minute, Suarez servi par Iniesta inscrivait son 6e but en Liga. Il en mettra un 7e en fin de rencontre servi cette fois par Messi (91e). Entre ces deux réalisations, le Barca aura géré sa rencontre, mis en confiance par son ouverture du score précoce. Claudio Bravo a rarement été mis en danger et l'avance à la pause aurait pu être plus lourde si Pedro, Messi et Suarez avaient mieux négocié leur contre-attaque.

Messi, un triplé en marchant

En deuxième période, Gerard Pique (49e) a mis les siens définitivement à l'abri en inscrivant en renard son 4e but de la saison. La messe était dite à l'heure de jeu après l'expulsion pour un deuxième carton jaune de Tito suite à une faute sur Suarez dans la surface. Messi se présentait face à son compatriote Cristian Alvarez et ratait sa première tentative. Heureusement pour lui, l'arbitre le faisait retirer et en force il marquait son 28e but de la saison (58e). Plutôt discret jusqu'ici, cela réveillait la "Pulga" qui 5 minutes plus tard y allait de son doublé en poussant dans les filets, le ballon qui traînait après une frappe de Suarez. A la 68e, servi par Pedro, il faisait admirer son sang-froid dans les 16 mètres en passant entre deux joueurs sur son contrôle, en feintant le gardien et en finissant le travail tranquillement. Un triplé et un 30e but en Liga, comme Ronaldo. L'expulsion de Daniel Alves et le penalty qui a suivi transformé par Bueno (81e) n'aura été qu'un écueil dans cette promenade dominicale du Barca. Dans les dernières minutes, les Catalans ont eu d'autres occasions d'aggraver le score avant que Suarez ne s'en charge.

Benoit Jourdain @BenJourd1