Le Barcelonais Messi
Lionel Messi, tête basse avec le FC Barcelone | AFP - JOSE JORDAN

Le FC Barcelone contraint au nul (1-1)

Publié le , modifié le

Barcelone a été incapable de s'imposer sur le terrain de Levante (1-1), lors de la 20e journée de Liga. Après le nul ramené de l'Atletico la semaine dernière, les coéquipiers de Lionel Messi cèdent encore du terrain. L'Atletico justement, aurait pu en profiter pour prendre la tête du championnat, mais a laissé passer l'occasion en concédant le nul également (1-1) face à Sévile. Du coup, c'est le Real qui a fait la bonne affaire en revenant à un point après sa large victoire(5-0) la veille sur la pleouse du Betis.

Barcelone tousse en championnat. Le match nul (0-0) ramené la semaine dernière pouvait représenter un bon résultat, sur le terrain d'un sérieux rival pour le titre. Mais le nul (1-1) concédé à Levante est un accroc dans la bonne marche du club catalan. Pourtant, avec le retour de Lionel Messi, son premier match comme titulaire cette semaine en Coupe du Roi et son doublé, les voyants pouvaient être mis au vert, malgré la blessure de Neymar. Cela n'a pas été le cas dans le stade Ciutat de Valencia. Menés dès la 10e minute sur un but de Vyntra (10e), les Barcelonais sont revenus à égalité neuf minutes après, par leur défenseur Piqué (19e). Deux buts marqués sur corner, et c'est tout. la défense à cinq a eu raison des ambitions, brouillonnes, des Catalans."Ca n'a pas été un bon match en terme de finition", a reconnu Gerardo Martino, l'entraîneur du Barça. "Je ne crois pas que ce soit préoccupant pour l'avenir si nous prenons en  compte que contrairement aux premières journées de la Liga, où nous gagnions et  ne jouions pas si bien, aujourd'hui, ç'a été exactement le contraire. Le  résultat n'est pas négatif non plus mais ce n'est pas ce que nous étions venus  chercher et surtout pas ce que nous méritions."

Le Barça s'est souvent enferré dans l'axe de la défense, sans parvenir à  écarter le jeu. Et malgré la possession de balle, Barcelone n'a jamais pu  accélérer face aux "Granotas". Ces derniers, qui avaient déjà bousculé le Real (2-3) à domicile et  l'Atletico chez lui (3-2), ont en revanche livré un match très solide. Lionel Messi devait jouer 90 minutes, et il l'a fait. Mais après une si longue absence, l'Argentin ne peut pas toujours faire des miracles. Avec ce nul, Barcelone ne prend qu'un point d'avance sur le Real Madrid, très large vainqueur hier au Betis Seville (5-0).

L'Atletico n'en profite pas 

L'Atletico se voyait offrir une chance peut-être unique cette saison de monter sur le piédestal de la Liga et de laisser les grosses écuries dans sillage. Hélas, peut-être paralysés par cette possibilité qu'ils connaissaient au début du match,  les hommes de Simeone ne sont pas parvenus à leurs fins.
Ils avaient pourtant bien débuté en ouvrant la marque  par David Villa, mais ils n'ont pas su conserver leur avantage. Ils ont été rejoints par Séville qui a égalisé sur un pénalty de Rakitic. Dommage pour l'Atletico, cette première place même éphémère, aurait récompenser une première partie de championnat exceptionnelle, au cours de laquelle ils n'ont concédé qu'une seule défaite.,   

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze