Joel Campbell et le Betis manque une occasion de se rapprocher de l'Europe
Joel Campbell et le Betis Séville ont piétiné | CRISTINA QUICLER / AFP

Le Betis gâche une belle occasion de se rapprocher de l'Europe

Publié le , modifié le

Tenu en échec par le Real Valladolid dans son stade Villamarin en match de clôture de la 23e journée (0-0), le Betis Séville manque l'opportunité de reprendre la 5e place de la Liga et la position de qualifié virtuellement européen qu'elle offre.

Le Betis Séville ne va pas mieux. Incapables de s'imposer depuis la 19e journée de Liga et un succès 2-0 acquis contre Levante, le club andalou piétine avec 2 défaites et un match nul. Ce lundi soir, les hommes de Pepe Mel ont poursuivi cette mauvaise série en concédant le match nul sur leur pelouse (0-0). Le Real Valladolid, solide promu 10e du championnat a tenu les locaux en échec. Pourtant, l'escouade de Miroslav Dukic a dû jouer le dernier quart d'heure en infériorité numérique suite à l'exclusion de Rukavina (75e).

Signe de la nervosité palpable du côté du Betis, l'expulsion du défenseur Amaya en fin de match (89e). Les Sévillans restent 8e avec le même nombre de points que la Real Sociedad, à 3 unités de Malaga, quatrième. Le Real enchaîne lui un troisième match sans succès mais reste bien calé dans le ventre mou du championnat à 6 points de son adversaire du soir.

Jerome Carrere