Le Barça à un tournant

Le Barça à un tournant

Publié le , modifié le

En déplacement sur la pelouse du FC Séville (7e) dimanche à 21h, le Barça (2e) n’a plus le choix. Il doit l’emporter en Andalousie, sous peine de voir l’Atlético et le Real Madrid se disputer le titre. Avec en point de mire un déplacement périlleux à Manchester City dans dix jours.

L’heure de vérité. Invaincu depuis deux ans au Camp Nou, les Catalans se sont inclinés le week-end dernier face à Valence (2-3). La tête de la Liga, ils ne l’occupent plus pour la première fois depuis 59 semaines et l’ont donc laissé à l’Atlético Madrid. La victoire en Coupe d’Espagne cette semaine contre la Real Sociedad (2-0) permet aux hommes de Tata Martino d’envisager sereinement une finale contre le Real Madrid. Mais l’objectif principal n’est pas là. « En février, nous n’aurons plus aucune marge d’erreur », résume l’entraîneur barcelonais. L’état d’alerte n’est pas encore déclaré. Le champion en titre reste encore engagé dans l’ensemble des compétitions : Liga, Coupe et Ligue des Champions. Ce qui inquiète principalement, c’est l’état de forme de Lionel Messi. Angel Cappa, ex-entraîneur adjoint du Barça, connaît bien son compatriote argentin. « Mercredi, contre la Real Sociedad, il a participé un peu au jeu, mais face à Valence, je ne comprenais pas comment un joueur pouvait jouer d’une manière aussi dépassionnée », analyse sans détour Cappa dans l’émission La Xarxa. Quand je revois les matches qu’il faisait il y a trois, quatre ans, il est clair que quelque chose a changé. Avant, il avait cet amour du jeu. Cette passion qui faisait qu’il était partout sur le terrain et qu’il dribblait tout le monde. Aujourd’hui, je crois qu’il l’a perdue. »

Neymar bientôt de retour

L’espoir pourrait donc venir de Neymar. Le Brésilien sera apte à reprendre la compétition prochainement, après son entorse à la cheville droite contractée le mois dernier. Il s’entraîne actuellement en solitaire. Le Barça espère le récupérer à temps pour le huitième de finale aller de la Ligue des Champions sur la pelouse de Manchester City le 18 février. Mais la tête des Catalans est pour l’instant tournée vers le stade Sanchez Pizjuan de Séville. Avec Iniesta de retour dans le onze de départ. Le milieu de terrain espagnol, entré en jeu lors des deux dernières sorties de l’équipe, est de retour en forme au meilleur moment, selon Tata Martino. Si les stars blaugranas reviennent tous en forme rapidement, alors rien n’empêche Barcelone de rêver en grand. Les prochaines rencontres permettront peut-être de dissiper ces doutes.

Adrien Debargue