Messi Neymar Valence Barcelone
La joie des Barcelonais | LLUIS GENE / AFP

Le Barça s'est fait peur à Valence

Publié le , modifié le

Après avoir pris le large grâce à un triplé de Messi, Barcelone a craqué juste avant la pause, laissant à Helder Postiga et à Valence la possibilité de revenir dans le match (2-3). Les Catalans ont cependant maîtrisé le seconde acte. Ils rejoignent ainsi le Real Madrid et l'Atletico Madrid en tête de la Liga, mais bénéficient d'une meilleure différence de buts. Neymar a délivré sa première passe décisive pour Messi.

Avec un triplé, Lionel Messi a étincelé lors de la victoire du FC Barcelone dimanche contre Valence (3-2) pour la 3e journée du Championnat d'Espagne, mais sa brillante performance a été éclipsée par l'arrivée d'un nouveau "Galactique" au Real Madrid, Gareth Bale. A l'issue d'un match ébouriffant à Mestalla, la star argentine et ses coéquipiers barcelonais ont signé une troisième victoire en autant de matches de Liga, une performance également réussie par le Real Madrid contre l'Athletic Bilbao (3-1) et par l'Atletico Madrid face à la Real Sociedad (2-1). Ces trois clubs comptent neuf points en trois matches et rejoignent en tête de la Liga Villarreal, flamboyant promu, qui a dompté samedi soir Osasuna (3-0).

Neymar offre un but à Messi

Il ne fallait pourtant pas manquer les matches de la soirée en Liga : le FC Barcelone a mené 3-0 devant Valence grâce au triplé de Messi (11e, 39e, 41e), avant qu'un splendide doublé en deux minutes du Portugais Helder Postiga juste avant la mi-temps ne permette au club "ché" de revenir (3-2). Avec deux gardiens en état de grâce, une pluie d'occasions en deuxième période n'a pas fait évoluer le score, qui satisfera l'entraîneur barcelonais Gerardo Martino, désireux de voir son équipe marquer "plus de buts".

Martino se réjouira également de savoir que la complicité entre Messi et la recrue Neymar s'améliore, avec une passe décisive du Brésilien pour le troisième but de l'Argentin. Le Barça, vainqueur cette semaine de la Supercoupe d'Espagne contre l'Atletico Madrid (1-1, 0-0), prend les commandes du classement à la faveur d'une meilleure différence de buts que l'"Atleti", Villarreal et le Real Madrid.