Le Barça se promène, Griezmann s'éclate

Le Barça se promène, Griezmann s'éclate

Publié le , modifié le

Grâce notamment à une fin de match où il a déroulé, le FC Barcelone a réalisé une démonstration sur le terrain d'Elche (0-6). Messi et Neymar y sont notamment allés de leur doublé. Après cette 20e journée, les Catalans restent à un point du Real Madrid, difficile vainquer de Cordoue un peu plus tôt dans la journée (1-2). l'Atletico Madrid et Antoine Griezmann, auteur d'un doublé, s'accrochent au duo de tête grâce à une victoire contre le Rayo Vallecano (3-1).

Face aux doutes du Real, le Barça revit. A Elche, les Catalans ont confirmé  être dans une phase ascendante dans le sillage de Messi et Neymar, qui  commencent à se trouver les yeux fermés. Un but de Gerard Piqué après un coup franc a mis le Barça sur la voie (35),  de même que l'exclusion à l'heure de jeu de Fayçal Fajr côté Elche pour un  deuxième carton jaune. Neymar, bousculé au bout d'une contre-attaque, a obtenu un penalty  transformé par Messi (55). Et le quadruple Ballon d'Or a rendu la politesse au  Brésilien sur deux offrandes, une ouverture en profondeur puis une louche, que  Neymar a concrétisées à chaque fois (69, 72).

Messi a ensuite alourdi le score d'une frappe croisée (88), soit son 21e  but dans cette Liga, avant que Neymar n'offre le dernier but à Pedro (90+3). Une performance de bon augure pour les Barcelonais, qui abordent mercredi  un déplacement électrique sur la pelouse de l'Atletico Madrid en quart de  finale retour de Coupe du Roi (victoire 1-0 à l'aller).

Griezmann s'amuse

L'Atletico Madrid, pour sa  part, recevait le Rayo Vallecano et n'a pas manqué de s'accrocher à ses deux prestigieux rivaux grâce à un succès marqué par le doublé d'Antoine Griezmann (12e et 22e) qui a largement à la victoire des Colcheneros (3-1) ces derniers restant donc au contact à trois points du Barça. Le feu-follet français, intenable, a inscrit un doublé plein de vivacité:  il a chipé la balle pour aller battre le gardien (12) puis a récidivé après  avoir hérité d'un ballon aérien (22), soit ses 9e et 10e buts en Liga cette  saison. Et après la réduction du score de Roberto Trashorras (35), il a aussi amené  le troisième but en bottant un corner, poussé dans son propre but par Manucho  (56), avant de trouver le poteau en fin de match (88).

AFP