Alexis Sanchez (FC Barcelone)
Alexis Sanchez (FC Barcelone) | CRISTINA QUICLER / AFP

Le Barça roi du suspense

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone a bien failli s'incliner sur la pelouse du FC Séville ce samedi. Menés 2-1 à la 87e minute, les Catalans ont finalement arraché la victoire dans les arrêts de jeu (3-2) face à des Andalous réduits à 10 après l'exclusion de Gary Medel (72e). Le Barça reste donc en tête de la Liga avec 18 points (six succès consécutifs), quatre de plus que son dauphin Malaga.

Le FC Barcelone s'est imposé samedi (3-2) sur le terrain du FC Séville, un doublé de Fabregas permettant aux Blaugrana de rattraper une entame de match manquée, avant que Villa ne marque le but qui permet aux siens de poursuivre leur sans-faute, après 6 journées. Totalisant 18 points sur 18 possibles, le Barça continue donc de caracoler en tête de la Liga, avec 11 points d'avance sur le Real Madrid qui peut toutefois revenir à 8 longueurs s'il l'emporte dimanche à domicile face au Deportivo La Corogne. Encore menés 2-1 à deux minutes de la fin, les Barcelonais, auteurs d'un match très irrégulier samedi, ont été sauvés par un but de Fabregas, le second de la nuit de l'ancien Gunner, après une bonne combinaison avec Messi.

Fabregas et Villa retournent la situation

Dans cette rencontre engagée et intense, les Catalans ont certes pu profiter de l'exclusion de Medel à la 72e, mais ont ensuite su jouer leur va-tout, Vilanova faisant entrer Tello, Thiago et Villa, qui a d'ailleurs inscrit le but décisif après un une-deux avec Messi, privant ainsi les Sévillans du match nul (90e+3). Auparavant, les Blaugrana s'étaient pourtant laissé surprendre par la rapidité des contres des Andalous. Incisifs, les locaux ont commencé par prendre l'avantage par Trochowski, déjà buteur contre Madrid. Profitant d'un second ballon traînant aux abords de la surface, le milieu allemand fusillait un Valdes un rien statique sur ce coup-là (26e).

Puis, au retour des vestiaires, les Andalous plaçaient une seconde banderille. Medel interceptait bien une mauvaise passe de Busquets et transmettait à Negredo, qui effaçait Valdes d'une superbe pichenette (48e). Se refusant à rendre les armes, les Blaugrana jetaient alors toutes leurs forces dans la bataille. Et l'exclusion de Medel pour un accrochage avec Fabregas pouvait favoriser le retour gagnant du Barça.

Malaga confirme, Griezmann marque

Dans les autres rencontres de la soirée, les équipes évoluant à domicile se sont fait respecter. Grâce à un but de Griezmann (62e) et un penalty du Mexicain Vela (72e), la Real Sociedad a remporté le derby basque face à l'Athletic Bilbao (2-0). 

Malaga a écrasé le Betis Séville (4-0) dans un duel entre clubs andalous: Joaquin, Saviola, Amaya (csc) et Isco sont les buteurs du club de Jérémy Toulalan. Enfin, le FC Valence a prouvé qu'il faudrait également compter sur lui cette saison: les Valencians ont battu le Real Saragosse 2-0 grâce à Sofiane Feghouli (12e) et Vieira (59e). La lutte pour la qualification en Ligue des champions sera chaude.