David Trezeguet
David Trezeguet sous le maillot des Newell's Old Boys | AFP - JUAN MABROMATA

Le Barça prospecterait en Argentine

Publié le , modifié le

Selon la presse espagnole, le FC Barcelone s'activerait déjà en coulisses pour se renforcer lors du Mercato d'hiver. Selon plusieurs quotidiens, le club catalan souhaiterait s'attacher les services d'un vrai N.9, et aurait notamment couché sur une liste les noms de Klose, Cardozo, Santa Cruz et Trezeguet. A bientôt 36 ans, celui-ci fait les beaux jours du club argentin des Newell's Old Boys, que dirigeait Gerardo Martino avant de prendre les commandes du Barça.

Les dirigeants catalans seraient encore hésitants. Pour le prochain Mercato, ils aimeraient attirer dans leurs filets un véritable N.9. Mais en fonction du retour de Carles Puyol (opéré plusieurs fois du genou et absent des terrains depuis presque sept mois mais qui pourrait rejouer le 19 octobre prochain à Osasuna), ils pourraient également recruter un défenseur central. Et pour ces deux postes, selon la presse espagnole, ils s'orienteraient vers la piste argentine. Quelques mois après avoir fait venir Gerardo Martino des Newell's Old Boys, selon Marca et El Mundo Deportivo, le nom de David Trezeguet serait bien présent sur une liste d'attaquants de renom. A bientôt 36 ans, il revit dans ce même club de Rosario. Il ne serait pas le seul en lice puisque Klose (Lazio), Cardozo (Benfica), Santa Cruz (Malaga) feraient notamment partie de cette liste. Des noms comparables à celui de Henrik Larsson, ce buteur suédois arrivé à 33 ans au Barça et artisan du doublé en championnat (2005 et 2006) et de la victoire en finale de la Ligue des Champions 2006.

Mais si un défenseur devait venir, il semble également que les yeux des recruteurs catalans prennent la direction de l'Amérique du Sud, et de l'Argentine. Selon Marca, Eder Alvarez Balanta, défenseur de 20 ans qui évolue à River Plate, serait une cible privilégiée. D'autant que son club a besoin d'argent. Ce jeune joueur colombien a reçu le soutien d'un cadre du vestiaire barcelonais, en l'occurrence Javier Mascherano, qui a dit: "Lorsque je l'ai vu jouer, il se détachait du reste".