FC Barcelone
Les joueurs du FC Barcelone | AFP - ALBERT SALAMÉ

Le Barça espère Messi et un 1er titre

Publié le , modifié le

Brouillon sans Lionel Messi, le FC Barcelone espère retrouver son attaquant argentin et tout son allant mercredi en match retour de la Supercoupe d'Espagne face à l'Atletico Madrid pour s'adjuger le premier titre de la saison 2013-2014.

Touché à une cuisse et remplacé à la pause, le quadruple Ballon d'Or  n'avait pas brillé mercredi dernier lors du match aller, conclu sur un match  nul 1-1 qui laisse les pronostics ouverts pour la seconde manche au Camp Nou. Messi a été laissé au repos "par précaution" lors du déplacement dimanche  en Championnat d'Espagne à Malaga, où le Barça s'est péniblement imposé 1-0,  alimentant les inquiétudes sur le rendement de l'équipe lorsqu'elle est privée  de son numéro 10.

Face à un Atletico très accrocheur au milieu et jouant le contre en attaque  avec David Villa et Diego Costa, la Catalogne rêve de voir évoluer ensemble  Messi et la pépite brésilienne Neymar, qui n'a pas encore été titulaire en  match officiel malgré un but très précieux lors de son entrée en jeu à l'aller. L'Argentin a repris l'entraînement collectif lundi et l'entraîneur  barcelonais Gerardo "Tata" Martino, qui a l'occasion de soulever un premier  trophée un mois seulement après son arrivée en Catalogne, s'est montré  optimiste quant à l'évolution de sa contusion à la cuisse.

Quant à Neymar, Martino a de nouveau répété qu'il ne voulait pas lui brûler  les ailes en le titularisant trop vite. A Malaga, le Brésilien a joué trente minutes et laissé à nouveau entrevoir de belles choses par ses dribbles et sa  vivacité. Si le Barça a semblé ce week-end très dépendant de ses individualités,  l'Atletico a affiché une belle puissance collective en surclassant le Rayo  Vallecano (5-0) avec quatre buteurs différents. Cette opposition de style, entre un Barça joueur et un Atletico pugnace,  devrait décider de l'attribution du trophée, qui serait la 11e Supercoupe  d'Espagne barcelonaise ou bien la deuxième pour les "Colchoneros".

AFP